Les 19h30 de PHP : Zarco à la Marquez



Ce fut longtemps son modèle, un exemple dont il s’est inspiré. Johann Zarco a toujours voué une profonde admiration à Marc Marquez. Comme lui, il avala longtemps des milliers de kilomètres à l’entraînement, des hivers entiers à limer le bitume : »Si ça réussit à Marc, pourquoi cela ne me profiterait pas ? Moi, je n’ai pas son talent, je suis un besogneux, un travailleur qui a besoin d’accumuler les kilomètres avant le début de saison« , expliquait-il. Aujourd’hui, Johann a un peu rendu la main coté forçat du macadam et quoiqu’il en dise, l’Avignonnais a du talent, un sacré talent.

Vainqueur dimanche de son treizième Grand Prix en se jouant de Jonas Folger dans l’ultime virage du Sachsenring, il mène largement aux points le Championnat du monde Moto2 et a toutes les chances de devenir le premier pilote français double champion du monde en Grand Prix. Rassuré sur son avenir puisqu’il roulera avec Tech3 la saison prochaine, Johann peut désormais se consacrer l’esprit libre à la conquête d’une deuxième couronne d’affilée.

L’an prochain donc, Johann Zarco rejoindra son idole Marc Marquez sur la grille de départ MotoGP et pourra se mesurer à lui en direct live. C’est sûr que le jeune Catalan reste un exemple à suivre. Tout comme Johann Zarco en Moto2, il est en train de mettre la main sur le Championnat MotoGP.

Ses rivaux ont de plus en plus de mal à suivre son rythme. On pense bien sûr aux deux Yamaha boys et particulièrement à Jorge Lorenzo qui fit son mea culpa à l’issue d’un désastreux Grand Prix d’Allemagne où il n’a ramené qu’un malheureux point : « Le problème vient de moi, je n’ai pas confiance dans mon pneu avant« , a admis le champion du monde en titre qui pointe désormais à 48 points de son compatriote.

Valentino Rossi n’est pas mieux loti, le voilà relégué à 59 unités de Marc Marquez avant la trêve estivale et il se retrouve maintenant sous la menace de Dani Pedrosa au Championnat. De quoi vous gâcher les vacances!

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de