Moto3 : Herrera, Antonelli et Spiranelli convalescents



Les italiens Niccolo Antonelli et Fabio Spiranelli n’étaient pas sur la grille de départ du Grand Prix Moto3 d’Allemagne dimanche dernier, tout comme Maria Herrera. Blessés la veille, ils ont été contraints à rentrer pour se faire soigner et débuter leurs convalescences.

Les traces d’huile laissées par Danny Webb sur la piste du Sachsenring au cours de la qualification Moto3 ont fait des dégâts. Si plusieurs pilotes sont partis à la faute, certains ont eu la chance de se relever indemnes et capables de prendre part à la course le lendemain. Cela n’a malheureusement pas été le cas pour tous.

Le premier des touchés au classement n’est autre que Niccolo Antonelli, blessé à la clavicule gauche. L’italien a été opéré par le Professeur Porcellini à Cattolica (Émilie-Romagne), son intervention a nécessité la pose d’une plaque afin d’accélerer son temps de guérison. Il devra observer quelques jours de repos total avant de pouvoir reprendre le chemin de l’entraînement physique, puis moto.

Le pilote Ongetta-Rivacold affirme par ailleurs que sa participation au GP d’Autriche n’est pas remise en cause. Vainqueur de l’ouverture au Qatar, il figurait comme l’un des favoris annoncés dans la course au titre mais trop d’erreurs l’ont empêché de confirmer les attentes qui pesaient sur lui. Antonelli pointe aujourd’hui 7ème au classement général à 96 points du leader Brad Binder, 49 du premier pilote Honda (Jorge Navarro) et 30 du meilleur transalpin (Romano Fenati).

 

Son compatriote Fabio Spiranelli fait également partie des victimes de la QP du samedi midi. Blessé à la main gauche, le jeune (16 ans) rookie du CIP-Unicom Starker a connu le premier DNS de sa carrière en Allemagne et doit lui aussi passer sur la table d’opération. Il devrait normalement être présent au Circuit de Spielberg le 14 août, même si c’est encore à confirmer.

Autre concurrente à terre lors des qualifications (mais sans lien avec les traces d’huile), Maria Herrera s’est fracturée le poignet gauche et n’était pas non plus au départ au Sachsenring. Sa situation est délicate et sa venue au Red Bull Ring n’est pas sûre, même si la pilote de l’équipe LaGlisse va tout faire pour être de la partie.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de