Silverstone, MotoGP, Yamaha : Ben Spies – Jorge Lorenzo, 1.11 ou 11.1 ?



Jorge Lorenzo est reparti de Catalogne avec une seconde place en course et toujours la première au classement général, ce qui était bien entendu son objectif principal.

A l’issue du Grand Prix, il écrivait sur son Twitter que Stoner semblait invincible à l’heure actuelle mais qu’il ne gagnerait pas toujours. Dans cette optique, chaque point sauvé est essentiel en attendant le moment où Stoner arrêtera, peut-être, de gagner. En d’autres mots, chaque point sauvé est essentiel en attendant que la Yamaha reçoivent les améliorations qui lui permettront de se battre avec sa rivale du HRC.

La mission de Lorenzo, à Silverstone, ne sera pas différente de celle qui lui est assignée depuis le début de saison, récolter le maximum possible et être prêt à profiter de la moindre faiblesse des Honda ou de la moindre erreur d’un de ses cavaliers.

Et pour le rôle de pare-choc, l’Espagnol espère, bien entendu, pouvoir compter, comme en Catalogne, sur son équipier Ben Spies, qui vient tout juste de signer un nouveau contrat avec Yamaha portant sur la saison 2012. Comme nous l’écrivions à l’issue du Catalunya, l’Américain s’est remis les idées en place après un début de saison catastrophique et va maintenant chercher à se rassurer définitivement avec une bonne course à Silverstone.

Il est intéressant de se remémorer comment Spies en est arrivé à être contraint de considérer le Catalunya comme un second départ de sa saison. On se souvient des essais hivernaux, à Sepang, où Spies, alors nouveau pilote officiel Yamaha, a d’abord commencé par être de temps en temps devant son champion du monde d’équipier, pour finir systématiquement devant lui. Avant de commencer la saison, au Qatar, la presse ne parlait plus que de ça, Spies allait-il détrôner Lorenzo au sein du team qui, quelques mois plus tôt, l’avait amené jusqu’à la couronne mondiale ?

La question était sans doute prématurée et a mis une certaine pression sur les épaules de ce pilote qui, depuis l’annonce de son engagement par le constructeur japonais, n’avait de cesse de répéter que son objectif était d’apprendre aux côtés de Lorenzo et certainement pas de le battre. Les essais c’est une chose mais la course en est une autre et c’est elle seule qui compte. Résultat des opérations, avant le Catalunya, Spies pointait à 58 unités de son équipier en seulement quatre rendez-vous.

Mais il n’empêche que Spies a démontré qu’il pouvait être rapide, très rapide et qu’il reparle déjà de podium. S’il prend confiance, se contentera-t-il toujours de ce rôle de second ? Le pare-choc pourrait-il changer de monture ? Rien n’est certain mais par contre, il semble évident que si les choses se confirment, Lorenzo comptera bientôt un opposant de plus. Le fameux mur, tellement critiqué par l’espagnol au moment où Rossi l’a demandé mais qu’il a tout de même préféré garder cette saison, ne favorisera certainement pas l’esprit d’équipe.

Jorge Lorenzo : « Nous avons réussi à terminer notre Grand Prix national en menant le championnat et je suis évidemment très content, aussi parce que nous sommes très consistant en ce début de saison. Maintenant il l’heure de nous de rendre notre seconde visite à Silverstone, un circuit que j’apprécie. La saison passée c’était la première fois que nous nous y rendions et j’y ai réalisé une de mes plus belles courses ; ce fût presque parfait. Je sais que cette saison ce sera bien plus compliqué, mais Yamaha et moi travaillons dur et nous nous concentrons de la même façon pour chaque course ».

Ben Spies : « Je suis impatient d’être à Silverstone et d’être à nouveau sur la moto. C’est un circuit que j’apprécie énormément et où, l’année dernière, j’ai récolté mon tout premier podium. En Catalogne c’est un peu comme si nous avions, de nouveau, débuté la saison, tout a été dans le bon sens et je sentais que j’allais être en mesure de me battre pour le podium. Nous essayerons donc de faire au moins aussi bien au Royaume-Unis et ça commencera dès le vendredi. »

Rendez-vous dès ce vendredi pour les nouvelles des Yamaha Boys…Stay tuned!


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de