Valentino Rossi ne sait toujours pas tourner avec la GP12



On pensait que Valentino Rossi avait connu sa pire session qualificative au Qatar, mais ce n’était pas le cas puisqu’ici à Jerez, là où, lors des tests hivernaux, il s’était approché à une seconde du meilleur chrono de Stoner, il a également été battu par une CRT, celle de Randy de Puniet.

Mieux sur piste humide, l’Italien avait donné l’impression de remonter la pente mais il n’en est rien puisqu’en concluant sa qualification en treizième position, les mots commencent à manquer pour qualifier ses performances.

Valentino Rossi : « La qualification d’aujourd’hui ne s’est pas bien déroulée. Les conditions étaient assez difficiles car il faisait froid et la piste était sèche, mais pas complètement. Mais bon, elles étaient les mêmes pour tout le monde, et ce n’est pas là qu’il faut chercher le problème: malheureusement, j’ai toujours très difficile à conduire et à inscrire la moto dans les virages, avec ou sans les freins. Je suis lent pour atteindre l’inclinaison maximale, pour atteindre la vitesse nécessaire dans le virage et, quand il s’agit d’accélérer, j’ai déjà perdu trop de terrain. Ça fait un moment que nous essayons de résoudre ce problème, mais nous n’y sommes pas encore parvenus. Nous devons continuer à travailler sur le set-up aujourd’hui, parce que Nicky a effectué une bonne séance, il était vraiment bon. En comparant les données, nous avons eu la confirmation que je perds beaucoup de temps en entrée de virage par rapport à lui. En tout cas, sur le mouillé, nous avons roulé un peu mieux donc nous verrons les conditions que nous aurons demain en course ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store