Stefan Bradl signe chez Honda Ten Kate pour 2017



Le feuilleton Stefan Bradl est terminé. L’allemand, qui avait confirmé son départ de la catégorie MotoGP fin juillet, participera en 2017 à son premier Championnat du Monde Superbike avec l’équipe Honda.

Le transfert de Stefan Bradl n’était plus qu’un secret de polichinelle, il est désormais officiel. Valencia 2016 sera le dernier GP de sa carrière : il quittera ensuite le paddock MotoGP et l’écurie Aprilia pour rejoindre le giron Honda, où il a déjà évolué entre 2012 et 2014. La différence est que cette fois, ce sera en catégorie Superbike. Dans quelques mois, l’allemand partagera donc le box de l’américain Nicky Hayden — qu’il connaît bien pour l’avoir côtoyé en Grands Prix durant plusieurs années — chez Ten Kate.

Concernant sa carrière, ses objectifs, l’analyse de sa décision […] nous en avons déjà fait un bilan il y a quelques jours. « Quitter le MotoGP, le bon choix pour Stefan Bradl » est à retrouver en cliquant ici.

 

« Nous projeter sur l’avenir »

Le principal intéressé déclare : « Je suis vraiment content de rejoindre l’équipe Honda WorldSBK pour la saison 2017. C’est une excellente opportunité pour moi et je suis sûr que nous pourrons faire de bonnes choses ensemble. Bien sûr, ce sera une toute nouvelle expérience et je tenterai de m’adapter aussi vite que possible afin d’obtenir quelques bons résultats. Je suis impatient d’essayer la Fireblade et, évidemment, de travailler avec Nicky : je pense que c’est une combinaison fantastique, car nous nous comprenons vraiment bien. Nous pouvons nous projeter sur l’avenir et je suis super motivé par cette nouvelle aventure. »

Et voici les propos de Ronald Ten Kate, le team-manager : « Nous sommes excités d’accueillir Stefan Bradl dans notre équipe et dans le paddock SBK. Stefan a choisi de rouler avec Honda et nous ne manquerons pas de récompenser sa confiance en nous de la meilleure façon possible. Au cours des rencontres que nous avons eues, il nous a fait part d’une vision claire sur ses objectifs et sur la façon d’y parvenir. Il est clair que nous partageons la même approche de la compétition. À l’image de tous les pilotes venant du MotoGP, il devra s’habituer au caractère différent d’une moto de production ainsi qu’aux pneus en plus de devoir apprendre les tracés du calendrier. Mais en tenant compte du fait qu’il est encore très jeune, je suis sûr qu’il apprendra vite. »

La dernière victoire de Stefan Bradl date du 12 juin 2011 (Silverstone, Grand Prix Moto2 de Grande-Bretagne), année de son unique couronne mondiale. Quant au constructeur japonais Honda, il n’a plus gagné de titre de Champion du Monde Superbike depuis celui de James Toseland en 2007. L’anglais était ensuite passé en MotoGP, l’allemand a suivi le chemin inverse.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de