Marcos Ramírez remplace Danny Webb, lui-même remplaçant de Karel Hanika



Le défilé continue chez Platinum Bay Real Estate. Après l’éviction du tchèque Karel Hanika, c’est au tour de son remplaçant Danny Webb de prendre la porte. Le britannique laisse sa Mahindra MGP3O à l’espagnol Marcos Ramírez.

Faute de résultats satisfaisants (0 point après 7 Grands Prix), Karel Hanika avait été remercié par l’équipe de Fiorenzo Caponera en juin dernier. Son remplaçant Danny Webb, qui a sauté sur l’occasion d’effectuer son retour en Championnat du Monde, n’a pu faire mieux que 22ème à Assen et au Sachsenring. Il a donc fait marche arrière afin de retourner sur les compétitions de Grande-Bretagne.

La Mahindra du Platinum Bay Real Estate va donc connaître son 4ème propriétaire en seulement quelques mois, puisque le sud-africain Darryn Binder (4 points à la mi-championnat) est toujours à son guidon. Elle sera confiée dès le Grand Prix d’Autriche à Marcos Ramírez, jeune pilote espagnol de 18 ans au parcours atypique. 


Rookies Cup, CEV Moto3/Moto2, Supersport… et Grands Prix

Ramírez est d’abord passé par la Red Bull MotoGP Rookies Cup, où il obtient 8 podiums entre 2012 (6ème) et 2013 (5ème). La même année, il termine vice-champion d’Espagne Moto3 derrière le français Fabio Quartaro, échouant à un tout petit point du titre. Toujours en CEV en 2014, il s’y classe 5ème et participe parallèlement au premier GP de sa carrière à Jerez. À domicile et au guidon de la KTM RC250R du Team Laglisse, il franchit l’arrivée 21ème. 

L’année 2015 marque un changement de cylindrée pour l’andalou qui s’engage en Championnat du Monde Supersport. Il ne participe pas à toutes les épreuves mais roule sur 3 montures différentes : une Kawasaki ZX-6R (CatBike), une Yamaha YZF-R6 (Pastrana) et une Honda CBR600RR (Lorini). C’est au guidon de cette dernière qu’il décrochera son meilleur résultat à Portimao (11ème). Il fait également de nouvelles apparitions en Championnat d’Espagne, cette fois dans la catégorie Moto2.

Depuis, Ramírez est retourné en Moto3 afin de briguer le titre de Champion du Monde Junior (CEV) avec la KTM du Team Leopard. Il est actuellement 2ème du classement général derrière l’italien Lorenzo Dalla Porta et s’est imposé à 2 reprises, ce qui ne lui était jamais arrivé par le passé. Si l’expérience du Red Bull Ring est concluante, l’espagnol pourrait bien disputer l’intégralité de la 2ème partie du Mondial 2016.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store