Andrea Iannone donnera « le maximum jusqu'à la fin »



La trêve estivale se termine, et le Championnat du Monde de Vitesse Moto s’apprête à reprendre ses droits en Autriche. Auteur d’un temps record sur le Red Bull Ring le 20 juillet dernier, Andrea Iannone y arrive non sans une étiquette de candidat à la victoire.

Avec 4 machines aux 4 premières places des tests réalisés sur le Circuit de Spielberg il y a quelques semaines, Ducati aura son mot à dire lors du prochain Grand Prix d’Autriche. Y verra-t-on le premier triomphe des Rouges depuis Phillip Island 2010, il y presque 6 ans ? Là réside l’un des enjeux du week-end. Détenteur du meilleur tour lors des essais, Andrea Iannone sera le fer-de-lance de la firme de Borgo Panigale.

« J’y suis fort avec la Ducati, tout comme Dovizioso et Stoner. C’est un circuit qui convient bien à notre moto et que j’ai personnellement aimé, admet-il à nos confrères de GPOne avant de reconnaître « qu’un test est un test, et la course est une tout autre chose. [Mais] grâce à ce résultat, mon team et moi y allons avec une certaine confiance. »

Ducati, « une famille pour moi »

Pilote d’essai pour le même constructeur, Casey Stoner n’a pas hésité à fustiger la sécurité du complexe. Interrogé à ce sujet, Iannone répond : « Nous nous sommes maintenant habitués à un niveau très élevé, grâce à la Commission de Sécurité et la Dorna. Et de reconnaître que si le circuit comme il est a été amélioré, il y a encore quelques petites choses à faire. Mais certainement pas dans les temps pour le Grand Prix ». Prié de donner plus de détails sur ce qui ne va pas, il explique que « quand se termine l’asphalte la pelouse et les murets sont proches, spécialement dans les lignes droites », rejoignant ainsi l’avis de l’australien.

The Maniac Joe n’a plus que 9 Grands Prix à disputer chez les Rouges avant de rejoindre Suzuki, pour qui il a signé en mai. Son histoire d’amour avec Ducati aura duré 4 ans, mais la proximité de sa fin ne l’empêche pas de rester déterminé.

« J’ai toujours dit qu’il serait bien de rester chez Ducati. C’est où j’ai débuté et où j’ai progressé, une famille pour moi. Malheureusement la saison a commencé d’une certaine manière et nous avons passé des moments difficiles, mais je me suis toujours senti motivé à donner le maximum. Et je le donnerai jusqu’à la fin de la saison. »

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de