#AustrianGP, Lorenzo : piste dangereuse, prudence de rigueur



Jorge Lorenzo ne traverse pas le meilleur moment de son impressionnante carrière en MotoGP mais ce n’est pas sur lui qu’il faut compter pour jeter l’éponge ou renoncer alors aujourd’hui, à Spielberg, malgré les faibles températures et ses appréhensions, le Champion du Monde s’est remis au travail.

Bien entendu, sa huitième position n’est pas vraiment flatteuse mais comme le rappelait Rossi un peu plus tôt, lui comme Marquez n’ont pas passé les tendres.

Difficile donc de tirer une conclusion à l’issue de cette première journée si ce n’est pour les Ducati qui, aujourd’hui, semblent inaccessibles.    

« Il y a un écart entre nous et nos adversaires mais nous savons que nous devons travailler sur notre moto et notre rythme, et c’est ce que nous avons fait. Nous avons essayé de modifier la moto, nous avons gagné quelques dixièmes et trouvé un bon rythme. Contrairement à d’autres, nous n’avons pas roulé avec le pneu tendre et nous avons donc une marge pour nous rapprocher d’eux. Il faisait assez froid ce matin et nous avons rarement roulé avec des conditions plus froides qu’aujourd’hui. C’était compliqué parce qu’il y avait des virages où il fallait vraiment faire attention à ne pas tomber. Les conditions étaient meilleures cet après-midi, avec quelques degrés de plus, nous avions un meilleur feeling mais j’espère que la météo sera meilleure demain et que nous serons encore plus en confiance. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de