Casey Stoner a pris sa revanche à Jerez



Casey Stoner est resté discret lors des deux premières journées de ce second Grand Prix de la saison, et ce matin encore, il préférait ne pas prendre part au warm-up, officiellement pour préserver ses pneus, mais, en le voyant se tenir l’avant-bras, on soupçonnait malgré tout une volonté délibérée de se préserver en vue de la course.

Quoi qu’il en soit et quelle que soit la raison de cette défection, on ne pourra que lui donner raison puisqu’il vient de remporter le seul Grand Prix qu’il n’avait pas terminé la saison dernière. 

L’Australien a pris la tête très tôt dans cette course au prix d’un magnifique dépassement au milieu de quatre pilotes et ne l’a plus jamais lâchée.

Il a réussi, grâce à un dernier tour somptueux à préserver son avantage face à Jorge Lorenzo qui, de son côté, conserve la tête du championnat du monde.

Dani Pedrosa, quant à lui, a perdu trop de temps derrière Hayden et Dovizioso pour briguer la victoire alors qu’il avait le rythme pour gagner. Malgré une course courageuse, il n’a pas été en mesure de revenir sur Lorenzo et Stoner et du même coup, perd sa seconde place au classement du championnat du monde au profit de son équipier.

Cal Crutchlow échoue, de nouveau, au pied du podium mais marque encore une fois des points vis-à-vis de son équipier, Andrea Dovizioso, cinquième, mais aussi et surtout de Ben Spies, le second pilote officiel Yamaha qui échoue en onzième position.

Bautista, qui n’a pas encore pris entièrement la mesure de sa RC213V est sixième et devance le rookie Stefan Bradl.

La première Ducati est celle de Nicky Hayden. L’Américain, parti troisième, était déçu de se retrouver à 28 secondes de Casey Stoner.

On aura beau dire que la Ducati semble bien fonctionner puisqu’elle lui a permis de se qualifier en première ligne, il reste que sur la distance d’une course, on est encore loin du compte.

Rossi est neuvième, à sept secondes de son équipier mais si on repense au fait qu’en qualification, il était à 2,5 secondes de l’Américain, on peut estimer qu’il a relativement bien limité les dégâts en course.

Notons que la première CRT est celle d’Aleix Espargaro mais aurait dû être celle de Randy de Puniet, si du moins, il n’avait pas été lâché par sa mécanique à deux boucles de l’arrivée.

Le Français effectuait une très belle course en se battant avec Spies, Barbera, Abraham et Rossi. C’est dommage mais ce n’est certainement que partie remise.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

1

25

1

Casey STONER

AUS

Repsol Honda Team

Honda

157,3

45’33.897

2

20

99

Jorge LORENZO

SPA

Yamaha Factory Racing

Yamaha

157,2

+0.947

3

16

26

Dani PEDROSA

SPA

Repsol Honda Team

Honda

157,1

+2.063

4

13

35

Cal CRUTCHLOW

GBR

Monster Yamaha Tech 3

Yamaha

157,1

+2.465

5

11

4

Andrea DOVIZIOSO

ITA

Monster Yamaha Tech 3

Yamaha

156,2

+18.100

6

10

19

Alvaro BAUTISTA

SPA

San Carlo Honda Gresini

Honda

156,0

+21.395

7

9

6

Stefan BRADL

GER

LCR Honda MotoGP

Honda

155,6

+28.637

8

8

69

Nicky HAYDEN

USA

Ducati Team

Ducati

155,6

+28.869

9

7

46

Valentino ROSSI

ITA

Ducati Team

Ducati

155,3

+34.852

10

6

8

Hector BARBERA

SPA

Pramac Racing Team

Ducati

155,3

+35.103

11

5

11

Ben SPIES

USA

Yamaha Factory Racing

Yamaha

155,1

+38.041

12

4

41

Aleix ESPARGARO

SPA

Power Electronics Aspar

ART

153,2

+1’12.728

13

3

9

Danilo PETRUCCI

ITA

Came IodaRacing Project

Ioda

152,9

+1’18.669

14

2

54

Mattia PASINI

ITA

Speed Master

ART

152,3

+1’29.142

15

1

22

Ivan SILVA

SPA

Avintia Blusens

BQR

152,1

+1’32.478

16

 

5

Colin EDWARDS

USA

NGM Mobile Forward Racing

Suter

151,7

+1’40.577

17

 

17

Karel ABRAHAM

CZE

Cardion AB Motoracing

Ducati

150,6

1 Tour

Non classé

   

14

Randy DE PUNIET

FRA

Power Electronics Aspar

ART

153,7

2 Tours

   

77

James ELLISON

GBR

Paul Bird Motorsport

ART

152,7

3 Tours

   

51

Michele PIRRO

ITA

San Carlo Honda Gresini

FTR

152,6

9 Tours

Absent au départ

   

68

Yonny HERNANDEZ

COL

Avintia Blusens

BQR

 

0 Tour

 

    

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de