Stoner saisit sa chance…pas Pedrosa !



Après être resté discret lors des différentes séances du vendredi et du samedi, Casey Stoner a surpris tout le monde en course.

Avec deux derniers tours de toute beauté, il a réussi à repousser les attaques de Lorenzo qui n’aura jamais été en mesure de contester sa victoire.    

Casey Stoner : « Nous n’avons pas pris un bon départ alors nous avons essayé de rester à l’abri des échauffourées, il y avait des pilotes qui se faisaient le freinage et qui se touchaient, alors l’important était de ne pas se faire prendre. Ensuite, j’ai réussi à gagner beaucoup de positions dans un laps de temps très court et j’ai pris la tête. Je n’ai pas essayé de creuser l’écart, car je savais que Jorge et Dani étaient très rapides, mais je voulais juste rester devant avec eux et me détacher des autres. Après, j’ai vu que Jorge et moi avions un meilleur rythme que les autres et nous avons pu creuser un écart.

Lorsque  les conditions du circuit se sont améliorées, j’ai poussé un peu plus. Dans l’ensemble, la moto était meilleure que lors des qualifications. J’ai de nouveau souffert de l’avant-bras, mais heureusement, pas autant qu’au Qatar. En tenant compte du déroulement du week-end et des performances de Jorge et Dani, gagner ici est quelque chose de très spécial pour moi ».

Après un week-end passé aux avant-postes, Dani Pedrosa a terminé ce second Grand Prix de la saison, à la troisième position. En soi, ce n‘est pas une contre-performance mais c’est tout de même une occasion manquée de marquer quelques points supplémentaires surtout qu’après un début de course difficile, Pedrosa s’est montré redoutable avec un rythme de course supérieur à ses rivaux.   

Dani Pedrosa : “Ça a été une course étrange pour moi. Sur la grille, je pensais que ce ne serait peut-être pas une course complètement sèche, j’ai donc été prudent au début et ce d’autant plus que nous avons assisté à beaucoup d’accidents en Moto3 et en Moto2. Alors j’ai bien commencé la course, mais j’ai été passé et puis j’ai perdu trop de temps avec Dovizioso et Hayden. Quand j’ai réussi à les dépasser et prendre la troisième position, Casey et Jorge étaient déjà trop loin devant.

Alors, j’ai rentré la tête et j’ai commencé à hausser mon rythme, mais en même temps, c’était difficile de garder sa concentration parce que Crutchlow avait choisi ​​un pneu dur à l’avant et il me poussait beaucoup et freinait fort lors des derniers tours. En général, je suis content de ma performance durant ce week-end qui a été vraiment difficile. Une deuxième et une troisième position finale ce n’est pas ce qu’il y a de meilleur, mais c’est tout de même un bon début de saison ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de