#CzechGP, Marc Marquez (course) : « Je me sens fort dans toutes les conditions »



Troisième à Brno, Marc Marquez a profité du résultat blanc de Jorge Lorenzo pour faire (avec Valentino Rossi) la bonne opération au classement général. Plus que cela, l’espagnol s’est montré compétitif sur le mouillé — ce qui n’avait pas été le cas au Sachsenring où il avait attendu que la piste sèche.

Leader à l’issue du premier tour, Marc Marquez a ensuite reculé jusqu’en 5ème position avant d’aller chercher le podium — son 9ème en 11 courses cette saison — dans un ultime coup de rein. Pour la victoire, il n’avait « pas la meilleure stratégie, admet-il, pensant qu’après une dizaine de tours nous allions nous arrêter pour changer les pneus. Au lieu de cela la piste n’a jamais séché, tout ce que je pouvais donc faire était de gérer les pneus. J’étais derrière les Ducati, essayant de rester sur les trajectoires humides. »

Un temps dominé par Andrea Dovizioso, Andrea Iannone, Hector Barbera et Scott Redding, le pilote Honda a finalement mis toutes les Desmosedici derrière lui. Mais Cal Crutchlow et Valentino Rossi, revenus des profondeurs du classement, étaient trop rapides pour espérer les concurrencer. « Quand Crutchlow et Valentino m’ont dépassé j’ai vu qu’ils avaient le pneu dur. Je ne pouvais pas m’accrocher à eux, mais j’ai poussé pour aller chercher le podium et c’est un résultat en or pour le championnat. »

 

Les 53 points d’avance ? « Ce n’est pas suffisant »

Brillant sur le sec où il a réalisé un nouveau record du tour, l’espagnol pense néanmoins que l’eau l’a bien aidé pour la course. « S’il n’avait pas plus il aurait été difficile de me battre avec Lorenzo, mais finalement j’ai augmenté mon avance sur lui au classement et je n’ai perdu que 4 points sur Rossi. Et d’ajouter pour souligner sa progression : À Assen, sur le mouillé je n’étais pas à l’aise, en Allemagne ça allait un peu mieux et ici nous avons été en mesure de mieux régler la moto afin d’être meilleur dans ces conditions. »

Avec 53 points d’avance sur Rossi et 59 par rapport à Lorenzo, MM93 a désormais des jokers en main mais ce n’est pas une raison our se déconcentrer. « C’est une bonne affaire car vous ne pouvez pas perdre ces points en 2 Grands Prix, explique-t-il, mais je me dois de gérer cette avance au mieux. Le plus important est que je me sens fort dans toutes les conditions. Je l’ai montré à Brno sur le mouillé, alors que ce n’est pas le meilleur circuit pour mon style de pilotage. Cependant je sais que tout peut arriver, j’ai un bon avantage mais ce n’est pas suffisant. »

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de