#CzechTest : Rossi se gave de confiance, Lorenzo se rassure



Après une course désastreuse dimanche (ndlr, 17ème, 2 passages au stand et une arrivée à un tour du vainqueur) et alors qu’il venait tout juste de célébrer son retour sur le podium la semaine précédente, Jorge Lorenzo avait probablement besoin de se remettre directement en selle et c’est précisément ce que lui permettait le test officiel de Brno.

Et on peut dire que le majorquin n’a une fois de plus pas manqué l’occasion de reprendre confiance puisque c’est lui qui signait le meilleur temps de la journée en 1.55.394. Il devançait (et c’est toujours important) son équipier de 371 millièmes.

Jorge Lorenzo : « Nous avions des choses plus ou moins similaires à essayer et certaines d’entre elles nous procurent un avantage pour aller plus vite. La journée a été positive car nous avions d’abord craint de ne pas pouvoir rouler tellement certains virages étaient sales, mais finalement, les motos en piste ont amélioré le grip. Nous finalement été en mesure de tester beaucoup de choses. Nous avons essayé les deux nouveaux pneus Michelin et ils étaient meilleur que le standard, ils offrent une meilleure stabilité et un meilleur grip dans les virages ».

Pour Valentino Rossi, en revanche, il n’était nullement question de reprendre confiance puisque de confiance, la course de dimanche lui en a donné suffisamment. En revanche, pour l’Italien, il était intéressant de confirmer cette forme qui, depuis le début de la saison, lui permet probablement d’être celui qui peut se vanter d’avoir eu le plus d’occasion de gagner des courses.

Bien entendu, la chance ( ndlr, bris de moteur au Mugello) et, n’ayons pas peur des mots, la tactique (ndlr comme au Sachsenring) et aussi la lucidité (ndlr à Assen, il pestait contre lui-même en se demandant si le mot âne était assez fort) n’ont pas toujours été au rendez-vous mais il n’empêche que un Valentino Rossi aussi incisif à chaque rendez-vous, nous ne l’avions plus vu depuis avant son départ pour Ducati.

L’Italien a donc eu l’occasion de tester un nouveau châssis et un nouveau bras oscillant avec comme résultat un excellent second chrono et l’envie de les utiliser aussi vite que possible. Cependant, le temps est compté car il est peu probable que Yamaha ait produit plus de deux châssis à tester ce qui signifie donc que s’il devait l’utiliser à Silverstone, il ne pourrait certainement en équiper qu’une seule moto.
Valentino Rossi : « Au début de la journée, c’était très difficile, parce que la piste était sèche mais très sale. Les temps au tour étaient également assez lents, mais après, quand quelques autres pilotes sont montés en piste, ça a commencé à nettoyer le circuit et à la fin, ce fut une très bonne journée de test pour moi personnellement parce que nous avons essayé différentes choses, en particulier un châssis et un bras oscillants différents et je les apprécie. Maintenant, nous devons parler et comprendre quand nous pourrons commencer à l’utiliser, mais en général, c’était un test positif où j’ai toujours été assez fort et avec un bon rythme. A la fin, lors du « time attack », j’ai réussi un chrono de 1’55.7, ce qui est rapide, donc ce fut une très bonne journée et je l’ai apprécié. Nous avions deux nouveaux pneus avant Michelin, mais malheureusement, ils sont prévus pour l’année prochaine. Ces pneus sont très bons, je les apprécie. Avec eux, j’ai amélioré mon temps au tour mais aussi mon feeling. Après cela, nous avons travaillé un peu sur le logiciel et apporté une petite amélioration ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de