#CzechTest : Alex Lowes est amoureux



Hier, à Brno, Alex Lowes a débuté une véritable love-story. Rien à voir avec une news people mais juste le résultat de la récompense offerte par Yamaha à celui qui, il y a quelques semaines, participait au sacre de la marque au diapason sur les 8h de Suzuka. 

Comme convenu, Alex Lowes a eu l’occasion de tester la YZF-M1 de Pol Espargaro le temps d’une quinzaine de tours sur le circuit de Brno et, comme il le signalait en fin de journée, cette expérience, même si elle ne devait jamais se répéter, restera l’une des meilleures de sa vie

Le Britannique n’a évidemment pas eu le temps de réellement travailler sur la machine mais le but n’était pas là. Se faire plaisir, profiter, découvrir la puissance à l’accélération, la violence des freinages, la sensation de faire partie, pour un instant, du gratin mondial… et ce n’est pas sa petite chute qui le refroidissait.

Hier Lowes a réalisé un rêve de gosse, et la seule chose qu’on lui souhaite est de répéter l’opération avec, pourquoi pas, quelques petites courses en compagnie de son frère qui, la saison prochaine, sera titulaire chez Aprilia. En attendant il reprendra sa place au sein de la structure officielle Yamaha en Championnat du Monde Superbike dont la prochaine manche se tiendra en Allemagne les 16, 17 et 18 septembre prochains sur le Lausitzring

 

« C’était un rêve pour moi »

« Évidemment, c’est un des meilleurs jours de ma vie ! Depuis que je suis gamin je rêvais de pouvir rouler sur une MotoGP et c’était fantastique. Évidemment, je n’ai pas fait beaucoup de tours, mais la sensation sur la moto était incroyable. La puissance de la moto et la façon dont elle tourne tout état comme je ‘avais imaginé et même plus…c’était une expérience incroyable.

Je dois dire un énorme merci à Yamaha de m’avoir offert cette occasion, c’était un rêve pour moi. Je dis aussi un grand merci à l’équipe Monster Yamaha Tech3 de m’avoir offert cette l’occasion et je suis vraiment désolé pour mon crash, mais honnêtement, j’ai vraiment apprécié l’expérience et c’est un jour dont je me souviendrai toute ma vie.

Les freins et les pneus sont complètement différent de ceux sur une Superbike mais la plus grande différence, c’est la puissance. Quand au bout de mon premier tour je suis arrivé sur la ligne droite j’ai ressenti la puissance du moteur et c’était incroyable ! Je n’arrivais pas à croire à quelle vitesse je roulais, donc je dirais que la plus grande différence, c’est la puissance.

La chute s’est produite lors de mes deux derniers tours, presque à la fin de la journée et, évidemment, elle s’explique par le fait d’avoir essayé de pousser un peu trop sans comprendre tout de la moto. J’ai freiné un peu plus et levé le pneu arrière, je suis sorti un peu large et la piste était un peu sale alors j’ai perdu l’avant. C’était seulement un petit crash, mais je suis vraiment désolé. Honnêtement, ce fut une expérience fantastique que j’ai vraiment appréciée, même si je n’ai fait que cinq tours, c’était les 15 meilleurs tours de ma vie.

La YZR-M1 est si fine et agile, c’est un grand pas par rapport à ce à quoi je suis habitué. Je n’avais jamais rien connu de similaire. La manière dont vous changez de direction, c’est comme si vous étiez sur un vélo, c’est vraiment facile. Beaucoup de choses me facilitaient la vie mais c’était difficile de tout comprendre vu le peu de temps disponible mais c’était super ! »

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de