Xavier Simeon est déçu mais convaincu de son potentiel



A l’issue de la course, Xavier Simeon était déçu de ne pas avoir atteint l’objectif qu’il sétait fixé…le top10.

Mais pourtant, on sent que le pilote Tech3 prend confiance et que 2012 ne ressemble en rien à 2011. Il échoue aux portes du top 10 mais en sachant dorénavant qu’il peut aller le chercher et qu’il peut même faire bien mieux !   

Xavier Simeon : « J’ai connu un bon départ mais très difficile, la ligne de course était sèche, mais très glissante et ça rendait les choses difficiles. Je devais être très prudent dans le peloton, mais j’ai réussi à doubler pas mal de monde. J’étais dans un rythme très rapide et constant. J’ai rattrapé le groupe avec Corti et Elias mais de Angelis est arrivé et a commencé à le faire des « block-pass » et à force, nous avons perdu le contact avec le groupe devant. Pendant qu’on se battait, nous avons perdu beaucoup de temps, ce qui a permis à Bradley et à Zarco sont de revenir et de nous passer. Malheureusement les conditions ont changé et la course a été arrêtée sur drapeau rouge. C’était la bonne décision, mais je suis déçu parce que nous avions réalisé un bon week-end et j’aurais pu finir aux portes du top six, sans cette bataille avec de Angelis. Mon équipe a fait un travail fantastique, comme d’habitude et nous pouvons aller à Estoril en étant convaincu que nous pourrons connaître un bon week-end ».

Stay tuned !

Rejoignez Xavier Simeon et GP-Inside sur facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de