Romano Fenati a reçu une offre d'Ongetta



Hier, nous retranscrivions les propos d’un Romano Fenati qui brisait enfin le silence autour de son exclusion du Sky Racing Team VR46. Toujours selon nos confrères de GPOne, l’italien a une réponse à donner au Team Ongetta qui lui propose un guidon pour 2017.

Début août, le destin de Romano Fenati semblait tracé et son futur proche était lié à la catégorie Moto2. Tout a changé depuis son exclusion du Sky Racing Team VR46 en marge du Grand Prix d’Autriche, et le désormais ex-pilote KTM se retrouve aujourd’hui sans guidon. Dès lors, sa première mission est de retrouver une machine pour une année 2017 qui pourrait ne pas se disputer en 600cc.

Présent en catégorie Moto3 depuis 2012, Fenny sera-t-il contraint à y effectuer une 6ème saison consécutive ? À bientôt 21 ans, il a malheureusement vu beaucoup de portes se fermer et devra peut-être se contenter de ce qui lui est proposé. La lumière pourrait cependant venir d’une autre structure italienne, à savoir Ongetta-Rivacold. L’équipe, qui fait actuellement rouler Niccolo Antonelli et Jules Danilo, discute avec le vainqueur du GP des États-Unis 2016 dans le but de le voir rejoindre ses rangs.

 

Aller chercher le titre

À la recherche d’un nouveau top-pilote puisqu’Antonelli devrait s’engager chez Ajo, le team-manager Stefano Bedon déclare que « nous avons été les premiers à lui faire une offre. Je crois qu’elle est très intéressante, à la fois d’un point de vue économique et technique. Nous lui proposons de rouler en Moto3 l’an prochain afin d’essayer de gagner le titre. Je pense que nous aurons la réponse d’ici la semaine prochaine. »

La Honda NSF250RW est une moto compétitive, sacrée en 2014 et 2015 via Alex Marquez et Danny Kent. Cette année elle s’est imposée à 4 reprises grâce à Niccolo Antonelli (Qatar), Jorge Navarro (Catalogne) et Khairul Idham Pawi (Argentine & Allemagne). S’il venait à rester en Moto3, Fenati aurait à coeur d’y devenir le premier champion du monde italien. Il pourrait également aller chercher le record de succès actuellement détenu par Luis Salom avec 9 victoires, contre 7 pour lui. D’autres rumeurs parlent d’une prise de contact avec Gresini pour grimper en Moto2.

Quoi qu’il en soit, il devient de moins en moins probable de revoir Fenny en piste cette année. Le principal intéressé dit qu’il n’y a « pas de place disponible ». Ongetta-Rivacold a bien essayé de faire un échange avec le Sky Racing Team VR46 et aurait proposé Antonelli à la structure de Pablo Nieto, mais cela n’a pas abouti. « Nous ne pouvons pas avoir trois motos et avons des contrats à respecter avec nos pilotes, explique S. Bedon. Si nous devions arriver à un accord pour l’an prochain nous pourrions trouver une solution, mais ce n’est pas facile. »

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de