Alex Marquez : « Je ne suis pas Marc mais je peux redevenir le pilote rapide que j'étais »



Depuis son arrivée en Moto2, Alex Marquez, que certains avaient vu rouler dans les traces de son frère, n’a eu la vie facile.

Intégré dans une si pas la meilleure équipe de la catégorie intermédiaire, le cadet des frères Marquez ne réussissait à entrer dans le top cinq qu’à deux reprises la saison dernière.

Et la saison n’est pas vraiment plus facile en 2016 puisqu’il devait attendre le Grand Prix de la République tchèque pour réitérer cette performance.

Toutefois, pour la première fois, on a senti Marquez réellement présent du début à la fin de ce rendez-vous. Question de confiance peut-être !

« En moto, il n’y a pas de secret. Pour monter de catégorie, vous devez être devant et à ce jour, je n’y suis pas encore arrivé. Rivaliser avec les pilotes qui se battent pour le championnat comme Zarco, Rins et Lowes. J’ai encore beaucoup de travail pour m’améliorer en Moto2.
L’année dernière je me mettais trop de pression, mes attentes étaient trop élevées Quand vous voyez quelqu’un comme Marc ou Maverick, vous vous dites…je peux faire la même chose, mais maintenant, je sais que je ne le peux pas et ce n’est pas bon de continuer à le penser. Il faut se concentrer sur soi-même et ne pas regarder ce que font les autres. Voilà ce que je fais maintenant, et je sais que si je continue comme cela je peux redevenir le pilote rapide que j’étais en Moto3 
».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store