#BritishGP, MotoGP, FP3 : Marquez revient, Viñales confirme, les Yamaha dépriment !



La première journée du Grand Prix de Grande Bretagne nous a réservé quelques surprises avec un trio inattendu en tête des réjouissances.

Enfin, parler d’inattendu lorsqu’on évoque le cas Iannone puisque depuis quelques semaines, il est indéniablement l’homme en forme du moment.

En revanche Maverick Viñales, son dauphin d’hier, n’avait pas aligné des performances incroyables depuis le début de la seconde moitié de la saison mais ici, à Silverstone, le sentiment est que le pilote Suzuki pourrait très bien prétendre à plus qu’une place dans le top6.

Mais la grande surprise du jour, c’est Cal Crutchlow qui nous l’offrait en prenant la troisième place. Remonté par sa victoire en République tchèque, le britannique surfe agréablement sur la vague positive, se fait plaisir et par la même occasion, nous fait plaisir.

Les battus du jour était donc les trois big puisque Lorenzo, Marquez et Rossi semblait bien incapables de suivre le rythme imposé par les trois premiers.

Une réaction était donc attendue pour ce matin sur une piste où les températures ne décollent décidément pas avec 17,2 degrés pour la température ambiante et 17,5 pour la température du sol.

Rappelons tout de même que le chrono fixé hier par Iannone était de 2.01.421 alors que le record de la piste est, depuis la saison dernière, de 2.00.234.

Avec des températures aussi basses, il était compliqué pour les pilotes d’améliorer les chronos de la veille et il fallait attendre la trentième minute de la séance pour voir Aleix Espargaro venir se joindre à la fête en prenant le troisième chrono à 420 millièmes de Iannone.

Pol Espargaro prenait tous les risques derrière son frère et à moins de quatre minutes de la fin, venait se placer à la sixième position ce qui repoussait Marquez et Rossi en septième et huitième place.

Mais le pilote Honda, à l’inverse de celui de chez Yamaha réagissait et venait se placer aux commandes de la séance dans son dernier tour.

Iannone qui avait chuté quelques minutes auparavant restait sans réaction et Viñales, alors qu’il pointait en tête dans tous les secteurs, échouait finalement pour 6 millièmes.

Marquez domine donc le nouveau trio de tête composé d’une Honda, d’une Suzuki, celle de Viñales et d’une Ducati, celle de Iannone.

Les grands battus sont donc les pilotes Yamaha avec la cinquième place de Lorenzo et la dixième de Rossi.

Redding et Dovizioso se qualifient pour la Q2 en obtenant la sixième et la septième place juste devant Pedrosa et Aleix Espargaro.

On notera la très belle seizième place d’Aleix Lowes qui devance tout de même des pilotes comme Bradl ou Bautista.  

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de