Johann Zarco roule bien sous la pluie…ça pourrait encore lui servir à Estoril !



Si on en croit les prévisions météorologiques, le Grand prix du Portugal pourrait ressembler à s’y méprendre à celui d’Espagne puisque les premiers rayons de soleil pourraient ne faire leur apparition que le dimanche.

Et en moto2, depuis la semaine dernière, quand on parle pluie, on pense directement à Johann Zarco. Le pilote français a, en effet, copieusement dominé les séances sous la pluie à Jerez et même s’il préfère rouler sur le sec, cette aptitude à dompter les mauvaises conditions climatiques pourrait lui être utile aussi à Estoril.

Jusqu’à présent, son objectif n’a pas encore changé, il veut accrocher le top dix mais il y a fort à parier que cet objectif pourrait devenir plus ambitieux encore et pourquoi pas ce week-end déjà.   

Johann Zarco : « À Jerez, nous avons atteint notre objectif qui était le top10, à Estoril, je voudrais encore améliorer ma position. Ma préparation pour la course va déjà commencer le jeudi quand je vais rouler sur le circuit avec le scooter. Ça va m’aider car, si Jerez est une piste où nous avions déjà beaucoup roulé pendant les essais, ce n’est pas le cas d’Estoril. Avec le scooter je peux vérifier l’état de l’asphalte, trouver les trajectoires et prendre mes points de repère. L’année dernière, j’ai obtenu un bon résultat au Portugal, je me suis battu avec Maverick Viñales et je suis monté sur le podium. A mes débuts, en 2009, j’ai terminé 9ème, alors on peut dire que j’y ai de bons souvenirs. C’est un circuit intéressant avec des endroits où on freine très fort, une courbe en dévers et une longue ligne droite. Je suis impatient de voir comment ma MotoBI s’y comportera ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de