A Estoril, Ben Spies a besoin d’un nouveau départ !



Ben Spies, c’est un peu la grande inconnue de ce début de saison. Dernier pilote MotoGP au Qatar, il a répété l’histoire à Jerez !

Et pourtant, l’Américain roule sur une Yamaha d’usine, celle-là même qui a permis à Jorge Lorenzo de gagner au Qatar et de terminer second en Espagne.

Dès lors, de deux choses l’une, soit Ben Spies est blessé mais le garde pour lui, soit il a un sérieux problème de confiance, mais dans un cas comme dans l’autre, il va devoir réagir et ce serait bien pour lui de le faire ce week-end, au Portugal.

Nous ajouterons que c’est tout le mal qu’on souhaite à cet excellent pilote qui, bien qu’un peu introverti, est toujours d’une correction exemplaire.  

Ben Spies : « Jusqu’à présent, j’ai vécu un début de saison assez difficile. Nous nous rendons à Estoril en étant déterminé à mettre notre championnat sur ​​les rails et à revenir vers les sommets. J’ai été assez malchanceux au Portugal, il est donc temps que ça change et que j’y obtienne un bon résultat. Nous allons travailler dur à partir de la première session de vendredi pour trouver un set-up qui fonctionne bien et nous verrons ce que nous pourrons faire le dimanche ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de