Silverstone, MotoGP, Rizla Suzuki : Bautista prendra les essais de Barcelone comme référence



Chez Suzuki, en 2011, rien n’est simple pour personne, la faute certainement à une ligne directrice absente depuis trop longtemps au niveau du management du constructeur japonais. Silverstone marque la fin du premier tiers de la saison et rien n’a encore filtré, de chez Suzuki, sur son avenir dans la catégorie. Vont-ils aligner une 1000cc en 2012 et pour bien faire, si ça devait être le cas, il serait préférable que son développement ait déjà commencé.

Et Alvaro Bautista n’échappe pas à ces difficultés puisqu’en plus d’avoir une moto à la traîne, il s’est lui-même mis en difficulté en se brisant le fémur lors des essais libres du premier Grand Prix, au Qatar.

Et pourtant, malgré cette pression qui pourrait, dans quelques semaines, tourner à angoisse, Bautista semble bel et bien de retour. Le week-end précédent, chez lui, en Espagne, il a été une des bonnes surprises de toutes les séances d’essais et même du warm-up sous la pluie. Moins chanceux en course, il aurait certainement pu accrocher une neuvième place satisfaisante et surtout en adéquation avec le potentiel actuel de sa machine.

Maintenant les boys de Paul Denning arrivent à Silverstone où ils joueront à domicile. Ils auront bien entendu à cœur de montrer à la direction qu’ils sont en mesure de tirer le meilleur parti du matériel mis à leur disposition, même si, de la bouche de leur team manager, ils ont appris que l’avenir de cette structure ne dépendrait pas des résultats de cette saison. Ce qui est finalement compréhensible puisque Suzuki sait pertinemment bien ce qu’elle met dans les mains du team Rizla.

Alvaro Bautista : « Je suis vraiment impatient d’être ce week-end à Silverstone, nous avons besoin de nous remettre au travail et de continuer ce que nous avons réalisé lors des séances d’essais le week-end dernier. Nous y avons été bon – tout comme lors du warm-up sur piste humide – mais la course n’a pas répondu aux attentes. Je suis plus détendu maintenant que je ne l’étais dimanche en Catalogne et entièrement concentré sur la tâche qui nous attend. Je sais que Silverstone va être dur avec du travail à la fois sur et en dehors de la piste, mais je suis prêt pour cela et je compte obtenir un bon résultat pour toute l’équipe qui va vivre son Grand Prix national »

Bautista peut maintenant ranger sa blessure au rayon des mauvais souvenirs et donner le meilleur de lui-même, Pramac, Aspar, Cardion et LCR n’ont qu’à bien se tenir…Stay tuned !

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de