Cal Crutchlow, un Britannique à la conquête du Portugal



On n’a plus besoin de dire que Cal Crutchlow est la révélation de ce début de saison parce que le Britannique est là et bien là et ne montre aucun signe de fléchissement.

Cal Crutchlow n’est plus un espoir parce qu’après deux Grands Prix et deux sessions, tout le monde a bien compris qu’il faisait partie des hommes à battre pour le podium.

Troisième à 346 millièmes de Stoner, on le sent à l’aise et maître de son sujet.

« Je suis heureux de la façon dont nous avons commencé ce week-end. Ce matin était semblable à la première session à Jerez et il n’y avait pas grand-chose à apprendre de la piste qui restait humide à certains endroits. Un des gros problèmes est que les plaques de nouvel asphalte sont vraiment grandes dans le dernier virage et pour être honnête, c’était assez dangereux. La Commission de sécurité devrait peut-être être attentive à ça.

Nous n’avons pas du tout changé les pneus de toute la journée, ce qui est un gros plus. Pour cette raison, je suis vraiment content de notre rythme, surtout parce que nous savons que d’autres pilotes ont passé un pneu neuf en fin de séance. Nous étions juste concentrés sur notre travail en vue de la course et nous avons encore beaucoup de marge d’amélioration. Les deux premières courses m’ont donné beaucoup de confiance et je suis impatient de disputer la troisième ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de