Xavier Simeon va obtenir ce qu’il cherche, une bonne qualification



Ça fait un moment qu’on le dit, mais la seule chose qui manque à Xavier Simeon, c’est une bonne qualification.

Aujourd’hui, à Estoril, on a senti que le pilote Tech3 était en mesure de pousser assez fort pour se mêler à la bagarre.

Régulièrement dans le top six ou sept, il a rendu la main en fin de seconde session parce que, contrairement aux pilotes plus rapide, il a fait le choix, à l’instar d’un Cal Crutchlow en MotoGP, de travailler pour la course en gardant le même train de pneus.

Xavier Simeon : « cette première journée ne s’est pas trop mal passée, j’étais bien dans le rythme durant toute la séance. Je me suis appliqué sur la recherche des meilleures trajectoires et sur la mise au point de la Mistral 610 et j’ai continué à améliorer mes chronos malgré un pneu qui avait déjà vingt tours au compteur. Je suis donc satisfait car je sais que beaucoup de pilotes ont monté un nouveau train de pneus en fin de session. Nous ne sommes pas trop loin des bonnes places et surtout nous avons été réguliers dans les chronos. Il ne nous reste plus qu’à faire la même chose demain, mais en mieux (rires) ».

Nous, de notre côté, nous sommes convaincus que demain, le pilote belge attrapera ce après quoi il court depuis le début de la saison, une bonne place sur la grille de départ.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur facebook

Photos : Tech3

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de