Dani Pedrosa ne trouve pas le grip



Hier, Dani Pedrosa n’a pas réussi à reproduire ses performances de Jerez. En cause, le circuit et son nouvel asphaltage où l’eau reste stagnante.

Peu de grip, pas de feedback de la moto, le pilote espagnol espère que le temps restera sec et que  ces zones humides cesseront de poser problème. De la sorte, il pourra commencer le vrai travail sur les suspensions en vue de la course de dimanche.

« C’était assez similaire à Jerez, lors de la première session nous n’avons presque pas pu rouler et l’après-midi, c’était assez difficile parce que les conditions de piste étaient mauvaises. Il faisait très glissant, nous n’avions aucun grip, que ce soit à l’avant ou à l’arrière et c’était difficile d’obtenir un feedback de la moto parce que les pneus glissaient. L’eau stagne sur ​​le nouvel asphalte, il faut donc changer de trajectoire.

Ce serait bien s’il ne pleuvait plus et s’ils pouvaient sécher cette zone d’une manière ou d’une autre et surtout dans le dernier virage. J’espère que la piste s’améliorera demain au niveau de l’adhérence, de façon à ce que nous puissions commencer à travailler dur sur les suspensions ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook  

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de