Xavier Simeon doit des trouver des solutions



Xavier Simeon, le pilote Tech3, n’a pas réussi sa qualification. Le voilà donc à nouveau contraint de s’élancer d’une lointaine 22ème place sur la grille et de braver tous les dangers du peloton s’il veut se battre pour des points.

Mais ce n’est pas le plus inquiétant puisqu’hier, le point fort du pilote belge, son rythme, faisait également défaut. Après séance, il admettait qu’il était incapable d’exécuter plus de deux tours rapides d’affilée.

Le pilote et son équipe technique sont donc au pied du mur et l’issue de cette impasse est facile à deviner : soit, ils trouvent, ensemble, les solutions techniques et ils pourront se battre pour les points, soit ils ne trouvent rien et alors, ils peuvent s’apprêter à vivre, ensemble, une course complètement anonyme.

Nous prenons le pari qu’ils trouveront la force pour que le premier scénario se réalise et c’est, en tout cas, tout le mal que nous souhaitons à Xavier Simeon.  

« Ce fut une qualification très décevante et assez frustrante. Chaque fois que nous montions en piste, ce week-end, je reculais au classement et Il semblait qu’à chaque fois nous étions moins compétitifs. Nous avons essayé beaucoup de choses pour trouver une solution et jusqu’à présent, ce que nous avons essayé n’a pas donné les résultats escomptés. À l’heure actuelle je ne peux pas faire plus que deux tours rapides d’affilée et nous devons vérifier ce qui se passe car il est clair que Bradley a fait un grand pas en avant et nous devons faire la même chose. Ce sera une longue nuit ! Nous allons vérifier les données et essayer de trouver un plan pour demain qui me permettra d’être beaucoup plus rapide et de me battre pour les points ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de