Marc Marquez savoure sa deuxième victoire en 2012



Si la pluie n’avait pas interrompu la course à Jerez, on peut penser que Marc Marquez aurait gagné les trois premiers Grands Prix de la saison.

D’un autre côté, on peut aussi penser que si la Direction de course avait pris ses responsabilités au Qatar, il n’aurait célébré, aujourd’hui à Estoril, que sa première victoire de l’année.

Mais quoi qu’il arrive, on peut penser que Marc Marquez est le grandissime favori de la catégorie. Aujourd’hui encore, il a fait preuve d’une grande maîtrise, au contraire de l’excellent Pol Espargaro qui manque peut-être encore un peu d’expérience dans les bagarres pour la première place, dans cette catégorie.

« Ce fut une course difficile, parce que Lüthi a poussé très fort au début pour essayer de se détacher du peloton. Je savais que nous allions arriver à la fin de la course avec des pneus très usés, donc j’ai pris les choses calmement. Un moment, Zarco est passé devant moi, comme l’a fait aussi Pol et j’avais l’impression que j’allais perdre le contact, mais j’ai pu garder la tête froide et revenir.

Quand nous sommes arrivés à dix tours de l’arrivée j’ai décidé d’attendre pendant cinq tours derrière eux, afin de récupérer et puis je me suis mis devant pour la fin de course. Pol a très bien réagi et nous nous sommes battus durant un dernier tour qui ressemblait à une course 125cc avec des dépassements à chaque virage. Je savais qu’il freinerait tard et j’ai dû tirer le meilleur parti de mes points forts. Un de nous deux devait gagner et au final, c’est nous qui avons vaincu ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de