Johann Zarco : « je peux aller au Mans sans pression »



Johann Zarco en était au troisième Grand Prix de sa carrière, en Moto2, et aujourd’hui, il s’est battu et est venu à bout de pilotes disposant d’un CV bien garni. On pense à des pilotes comme Iannone, Redding, Simon, Smith, Elias…enfin, tous sauf Marquez, Espargaro et Lüthi.

Le Français signe une excellente performance qui a le don de lui enlever pas mal de pression.

Au Mans, Zarco n’aura plus besoin de prouver qu’il peut se battre devant, il devra juste se concentrer sur le résultat et continuer à progresser, en récoltant, au passage, tout ce qui se présente à lui.     

« Ce fut une bonne course! Je me suis élancé de la quatrième place sur la grille et dans le premier virage, j’ai essayé de défendre ma position en fermant la porte à d’autres pilotes, mais certains ont quand même réussi à me passer. J’ai essayé de rester avec les premiers et après quelques tours, je me suis retrouvé à lutter pour la deuxième ou troisième position. J’ai réussi à passer Espargaro et Marquez avant le premier virage et j’ai vu que Lüthi avait pris le commandement de la course avec une petite marge, mais au fil des tours, j’ai senti que mon pneu arrière se détériorait et que je commençais à perdre en grip.

Malgré tout, j’ai réussi à tenir un rythme dans la fenêtre des 1.41, alors je suis content. Je me suis finalement retrouvé quatrième, je sentais l’arrière glisser, mais j’ai réalisé que Iannone arrivait à grands pas, j’ai donc pris un bon rythme et j’ai essayé de le garder à bonne distance.

C’est plus que ce à quoi je m’attendais ici à Estoril, donc je suis heureux. Je peux aller au Mans sans avoir à me soucier d’avoir de la pression ou des attentes pour mon résultat. Je veux continuer mon apprentissage et essayer d’être toujours plus fort, même quand je suis dans le groupe de tête de la Moto2 ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de