#SanMarinoGP, Iannone : syndrome des loges…ou pas ?



A Silverstone, Andrea Iannone avait disputé une bonne course où il avait su économiser ses pneus mais malheureusement, d’après ses dires, un avant-bras sans sensibilité l’avait empêché d’éviter la chute.

Quelque peu tracassé mais sans excès, l’Italien se dit confiant quant au fait que ses problèmes de syndrome des loges ne devraient pas réapparaître ce weekend pour son Grand Prix national.

Si tel est le cas, Iannone pourrait alors reprendre son rôle d’arbitre du Championnat puisqu’à l’instar de son équipier, de Viñales ou de Crutchlow le pilote Ducati pour s’intercaler entre Marquez et Rossi…ou les devancer !

« Je ne pense pas que j’aurai des problèmes avec mon avant-bras durant ce Grand Prix. Je n’ai plus souffert du syndrome des loges depuis mon opération en 2013 et j’envisage notre course à domicile avec confiance. Les conditions météorologiques devraient être meilleures qu’en Angleterre et cela va nous permettre de faire des progrès constants au cours du week-end. Je pense que la Desmosedici GP peut être compétitive sur cette piste. Il y a deux semaines, nous avons mené un test là-bas qui a donné de bons résultats. Il est vrai que nous n’avions pas nos principaux concurrents pour comparer nos résultats mais le feeling était très bon et je pense que nous avons une bonne chance de bien nous débrouiller en course ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store