#SanMarinoGP, MotoGP, Q2 : Lorenzo écrase la concurrence, Rossi assure le doublé Yamaha



Jorge Lorenzo partira depuis la pole position demain pour le Grand Prix Moto de Saint-Marin. Le majorquin, qui n’avait plus fait aussi bien depuis le mois de mai au Mans, était tout simplement le plus fort lors des qualifications.

[En Q1, le wild-card — et seul des hommes de la Q2 sur une moto officielle — de la séance Michele Pirro s’est montré le plus rapide en 1’33.059, son meilleure chrono du week-end. Ça passe également pour l’espagnol Hector Barbera, au détriment de Stefan Bradl qui échoue à 3 dixièmes du pilote Ducati. Belle prestation d’Alex Lowes qui s’élancera du 14ème rang devant des titulaires tels que Danilo Petrucci, Yonny Hernandez ou encore Alvaro Bautista]

D’entrée de jeu, Marc Marquez claque un 1’32.783 en pneus durs qui le propulse au sommet de la hiérarchie. Une minute plus tard, Jorge Lorenzo prend les choses en main et descend ce chrono de près d’une demi-seconde, avant d’en remettre une couche en 1’32.076. Dès sa deuxième boucle rapide, le pilote Yamaha a battu son propre record du tour (1’32.076) établi en 2015.

Le majorquin a sonné la concurrence mais son récital n’est pas terminé. Après être passé aux stands pour chausser des pneus neufs, il améliore encore et devient le premier homme de toute l’Histoire du Misano World Circuit Marco Simoncelli à descendre sous la barre des 1’32 (1’31.868). « Peut-être le meilleur tour de ma vie » déclarera-t-il dans le parc fermé. En difficulté ces dernières semaines, le Champion du Monde en titre n’a plus gagné depuis presque 4 mois mais est désormais le favori pour le Grand Prix demain.

Sur la grille, il aura à sa droite son coéquipier Valentino Rossi. Le Docteur, en retrait lors de son premier run, s’est finalement hissé en seconde position grâce à un très bon 1’32.216. La première ligne est complétée par Maverick Viñales, audacieux et ambitieux après s’être imposé pour la première fois lors du dernier GP en date à Silverstone (Grande-Bretagne). Marc Marquez échoue à la 4ème place.

En l’absence d’Andrea Iannone, le premier des pilotes Ducati n’est autre que l’excellent wild-card Michele Pirro (5ème) ; l’italien devance de 24 millièmes son coéquipier temporaire Andrea Dovizioso. Véloce en FP4, Dani Pedrosa n’est pas parvenu à tirer son épingle du jeu et partira 8ème devant Aleix Espargaro qui a chuté. 

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires