#AragonGP : Andrea Iannone va « essayer de rouler »



Forfait pour le dernier Grand Prix MotoGP en date à Saint-Marin, Andrea Iannone n’est pas sûr de prendre le départ de celui d’Aragon le week-end prochain. C’est en tout cas ce qu’il a déclaré à nos confrères de GPOne.

Tombé dès les premiers essais sur le Misano World Circuit, Andrea Iannone avait fulminé suite à l’interdiction de rouler émanant des médecins de la piste. Contraint à être spectateur de son dernier GP national dans le Ducati Team, il avouait que la situation lui était « difficile à comprendre » dans un article que nous avions reporté. La nouvelle à peine digérée que le n°29 pensait déjà à son retour sur la Desmosedici.

Ce retour se fera-t-il en Aragon le week-end prochain ? Lui-même n’en est pas sûr. « La douleur est toujours présente, explique-t-il. J’ai fait des tests et les docteurs ont confirmé que j’avais seulement besoin de temps. Rien d’autre. Et le malheureux italien détaille : Si je reste debout ou marche je la sens un peu moins, mais dès que j’essaie de faire quelque chose cela devient plus intense. Je suis incapable de m’entraîner, seulement un peu de vélo stationnaire (ou d’appartement.ndrl). »

Concernant son éventuelle participation à l’épreuve d’Aragon, Iannone se veut prudent : « Je vais aller en Aragon. Une fois que j’y serais, je vais essayer de monter sur la Ducati et c’est seulement là je saurais dans quelles conditions je me trouve. Je veux rouler, mais tant que je ne suis pas sur la moto je ne peux pas prédire ce qu’il va se passer ». Une période de repos d’environ 25 jours supplémentaires lui a été conseillée.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de