[Mercato'17] Moto2 : Suter de retour avec Dynavolt, en attendant d'autres annonces



Eskil Suter prépare son grand retour en Championnat du Monde Moto2. Première annonce officielle du constructeur suisse : il sera présent en 2017 avec la structure allemande Dynavolt Intact GP.

Kalex ne sera plus le fournisseur de châssis de l’équipe Dynavolt. Cette-dernière, engagée sur le Mondial depuis 2012, va se séparer du fabricant germanique après 4 années de collaboration pour s’engager avec Suter. Les pilotes Sandro Cortese et Marcel Schrötter étrenneront leurs nouvelles montures dès les essais hivernaux de Valencia, qui suivront l’ultime Grand Prix de la saison 2016.

L’accord a été conclu après les tests du prototype menés par Jonas Folger — futur rookie MotoGP chez Tech3 — il y a quelques jours. « Beaucoup seront surpris par notre décision » explique Jürgen Lingg, directeur technique d’Intact qui précise que Suter a pris contact avec lui au mois de mai dernier. Si le choix fut difficile parce que « Kalex représente actuellement la référence » et qu’une « relation très amicale avec les employés » s’est installée, il affirme néanmoins que l’essai de la Suter-MMX2 s’est révélé « très positif ».

Une bonne nouvelle pour l’intérêt de la Moto2, où Kalex reste sur une série de 29 victoires consécutives — et sûrement 34 en arrivant au Qatar en 2017. « Nous avons besoin de cinq à six pilotes pour que nos efforts de développement soient rentables » expliquait le directeur général de l’entreprise. Deux sont déjà verrouillés mais d’autres teams pourraient rejoindre l’effectif : on parle notamment d’Italtrans et de CarXpert. Suter, qui n’a plus gagné depuis Valencia 2014 et le triomphe de Thomas Lüthi, compte 32 succès à son palmarès. Le constructeur de châssis s’était adjugé les 3 premiers titres des constructeurs à partir de 2010, ainsi que celui de pilote grâce à Marc Marquez (2012). 

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires