Crutchlow : « Lorenzo ? Je ris de celui qui ne se rend pas compte qu'il est tout simplement ridicule !»



Alors qu’hier, Jorge Lorenzo a retrouvé la joie de terminer devant son équipier, Cal Crutchlow, pas spécialement connu pour pratiquer la langue de bois, est revenu sur l’incident qui avait opposé l’espagnol à Rossi à Misano.

Force est de constater que le britannique n’a pas mâché ses mots vis-à-vis de celui qu’il a longtemps considéré comme étant le pilote du plateau dont le style s’adaptait le mieux à la Yamaha.   

« Je ris de celui qui a tort, complètement tort et qui n’a aucune idée de ce qu’il fait ou du fait qu’il est tout simplement ridicule.

Je n’ai pas peur de le dire. Il se plaint d’un dépassement mais n’a-t-il jamais dépassé quiconque agressivement avant ? Et Valentino ne l’a-t-il pas déjà passé de cette manière ?

C’est la course. Si quelqu’un vous passe, vous devez relever la moto. Ou vous restez de votre côté et vous vous faites toucher. C’est ton choix !

Jorge avait tort et je pense que c’est dû au fait qu’il n’était pas très rapide ce week-end-là, pas comme à son habitude.

J’espère qu’il parviendra à revenir avant d’arriver en Février ou en Mars de l’année prochaine parce que sinon il sera vraiment en difficulté et Ducati aura de nouveau raté son choix ».

Voilà donc l’espagnol prévenu par un pilote qui parle en connaissance de cause puisqu’il s’était lui-même cassé les dents sur le Desmosedici.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de