Mika Kallio et Scott Redding sont prêts pour la revanche au Mans



Après avoir enregistré une progression constante lors des deux premiers Grands Prix, la neuvième et la onzième place des pilotes VDS sonnaient un peu comme un coup d’arrêt.

Mika Kallio, de son côté, sait que son problème c’est la qualification. Partir de la dix-septième position, comme à Estoril, c’est se compliquer la vie et le Finlandais va donc essayer d’y remédier.   

Mika Kallio : « Le test sur le circuit de Navarre a été plutôt positif. J’ai réalisé une simulation de course le deuxième jour et le comportement de la moto est resté stable, contrairement à Estoril. Le Mans est un circuit différent, et il nous faudra confirmer cela vendredi. Néanmoins, le résultat est positif. Le Mans est un circuit stop and go avec de gros freinages et des virages lents, et où la météo peut aussi être capricieuse. Je dois progresser en qualification afin de pouvoir mieux partir avec le groupe de tête. Si j’y parviens ce week-end, une place dans le top cinq est envisageable. »

Scott Redding, quant à lui, a été handicapé par un problème de choix pneu, à Estoril et il a suivi une trajectoire inverse de celle de son équipier, puisqu’il est passé de la troisième à la onzième place.

Scott Redding : « Nous n’avons pas obtenu, à Estoril, le résultat que nous espérions, mais cela a été en grande partie le résultat d’un mauvais choix de pneu. C’est quelque chose qu’il faudra prendre en considération ce week-end, car le Mans est un circuit où les courses sont toujours très serrées. On a fait de bons essais en Navarre, on a progressé avec la moto et je suis confiant de pouvoir rebondir ce week-end en France, avec un bon résultat. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de