Les tests du Mugello détermineront-ils l’avenir de Valentino Rossi ?



Hier, Valentino Rossi répondait aux questions des internautes pour motogp.com. Si l’interview était assez divertissante, nous n’avons pas appris grand-chose sur les perspectives de Rossi et de Ducati.

Cependant, deux questions attiraient tout de même notre attention parce que, quelques heures plus tôt, Casey Stoner annonçait son retrait de la compétition à la fin de la saison et qu’un tout petit peu plus tard, Shuhei Nakamoto, le vice-président du HRC, déclarait ne pas exclure un retour de Rossi chez Honda.

Un fan lui demandait s’il pourrait gagner cette saison et un autre, quand il pensait enfin voir la lumière au bout du tunnel.

Valentino Rossi : « Nous allons essayer de gagner cette saison mais ce sera difficile car actuellement, nous sommes beaucoup trop loin des trois premiers, qui sont vraiment très rapides. Mais nous devons penser étape par étape. Au Portugal c’était déjà meilleur et nous devons continuer de la sorte en essayant de nous rapprocher de la sixième position, de la cinquième, de la quatrième et ainsi de suite.

Nous espérons enfin voir la lumière au bout du tunnel et nous nous rapprochons de nos adversaires. La semaine prochaine nous aurons un test importantissime de deux jours au Mugello et Ducati prépare des évolutions à tester pour améliorer nos performances. C’est seulement après ce test que je pourrai vous dire si nous voyons enfin la lumière au bout du tunnel. »

Durant cette interview, Rossi a également rappelé que son objectif était de gagner un championnat du monde avec Ducati.

Alors deux scénarios sont envisageables. Dans le premier,  les évolutions de Borgo Panigale représentent un vrai plus et Valentino Rossi comprend que Ducati est sur le bon chemin pour fabriquer la moto qui pourra lui permettre de se battre aux avant-postes. Dans ce cas, il semblerait que la prolongation du contrat entre le pilote et le constructeur coule de source.

Dans le cas contraire, imaginons qu’au Catalunya, Nakamoto, ou un de ses collaborateurs, vienne trouver un Valentino Rossi, qui ne pourrait être que démoralisé et lui propose de se mettre à table pour discuter à propos de 2013…je vous laisse libre d’écrire la suite !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook       

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de