Silverstone, MotoGP, Réactions : Le roi Stoner et son lieutenant Dovizioso



Si Casey Stoner a pris la tête du championnat du monde à l’issue du Grand Prix de Grande-Bretagne, il le doit avant tout à son immense talent, à sa maîtrise totale des conditions apocalyptiques et à une RC212V exceptionnelle.

Mais hier il a aussi pu compter sur un équipier de rêve. En effet Andrea Dovizioso, avec ses freinages venus d’une autre planète, a d’abord usé Jorge Lorenzo qui est parti à la faute et il a ensuite eu raison des nerfs de Simoncelli. De la sorte, il a érigé une véritable muraille infranchissable entre Stoner et ses plus coriaces adversaires.

Casey Stoner : « Au début de la course nous n’étions pas très bien partis et j’ai dû attendre que les pneus montent en température. Durant les premiers tours j’étais derrière les autres et j’avais du mal à voir parce qu’ils projetaient beaucoup d’eau. Une fois devant je suis resté prudent, j’essayais de fermer mes trajectoires pour que personne ne passe par l’intérieur et une fois que j’avais moins d’eau sur ma visière j’ai pu faire de meilleurs chronos et creuser l’écart. Je suis content d’être resté sur ma moto, il faisait très froid et dans ces conditions on pouvait facilement chuter ! Nous avons fait une excellente course aujourd’hui, dans des conditions très dures, tout aurait pu arriver mais nous avons fini sur une fantastique victoire. »

Andrea Dovizioso : « Je suis très content de mon podium aujourd’hui. C’est une deuxième place en or. Les conditions étaient très dures, il y avait beaucoup plus d’eau que pour le warm-up. Nous avions changé nos réglages pour avoir plus de grip à l’arrière et nous avions une très bonne stratégie. Ça nous a aidé à faire monter les pneus en température plus vite sur les deux premiers tours. J’ai pris un très bon départ et après je me suis concentré sur la seconde place derrière Casey. Je freinais très dur pour fermer la porte à Lorenzo et à Simoncelli. J’avais un bon rythme, pas trop loin de celui de Casey mais il est vraiment très fort dans ces conditions et j’ai préféré gérer ma course du mieux que possible. Je tiens à remercier mon équipe pour tout le travail et les efforts fournis ce week-end. Nous devons améliorer nos performances, notamment en qualifications, mais nous sommes bien là en course. Grâce à la seconde place d’aujourd’hui nous avons consolidé notre troisième place au Championnat et réduit l’écart sur Lorenzo. La saison est encore longue et je suis confiant. »

Le prochain rendez-vous ce sera à Assen, avec ou sans Dani Pedrosa ? Stay tuned !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de