Johann Zarco : «après Estoril, les pilotes rapides se méfient de moi »



Aujourd’hui, au Mans, Johann Zarco n’a pas connu sa meilleure journée depuis le début de la saison.

L’attente est grande de la part des fans et la piste n’est pas facile, voilà donc deux facteurs qui compliquent la vie du pilote tricolore.

Malgré ça, Johann Zarco a senti qu’il avait le potentiel pour faire mieux et reprendre sa place dans le top10. Ce sera sa mission pour demain !

« Lors de la première session, je ne me sentais pas à l’aise sur la moto, mais je sais que ma Motobi est assez bien au point et que c’est donc à moi de trouver le moyen le plus efficace pour interpréter cette piste et ce n’est pas si facile. L’après-midi, j’étais prêt à monter en piste et à m’améliorer, mais depuis le Portugal, c’est plus difficile de rester dans le sillage des pilotes rapides parce qu’ils se méfient maintenant, ils savent que si je suis derrière eux, je peux, moi aussi, être très rapide. J’ai vu Marquez devant moi et je voulais le suivre, mais quand je suis entré dans le virage et que j’ai voulu passer Neukirchner, nous nous sommes touchés et nous sommes tombés, donc j’ai perdu un peu de temps dans les stands. L’équipe a fait un excellent travail pour réparer ma moto et à la fin de la session,  mon feeling s’est nettement amélioré, ce qui m’a permis d’enregistrer de bons chronos. Je sentais que j’étais prêt pour descendre sous la minute 39, mais il est tombé quelques gouttes de pluie et j’ai décidé de ne pas prendre de risques. La bonne chose, c’est que je sais que nous avons encore beaucoup de place pour améliorer nos chronos et demain je vais essayer de faire fructifier ce potentiel, je suis sûr que nous pouvons le faire. C’est une piste très technique, et le secret pour être rapide, c’est de trouver les bonnes lignes, alors demain je vais travailler là-dessus ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de