Casey Stoner se sent libéré



A chaque Grand Prix son annonce particulière et la France n’y a pas fait exception ! Sauf qu’ici, il ne s’agissait pas d’une petite nouvelle mais bien d’une bombe.

En mettant un terme à sa carrière, en pleine gloire, Casey Stoner a fait preuve de courage et de force de caractère mais certainement aussi, comme le soulignait Carlo Pernat, de manque de professionnalisme !

C’est sa décision et c’est à lui seul qu’elle appartient mais on ne peut s’empêcher de penser que sacrifier, si jeune, un tel talent c’est tout de même quelque peu du gâchis.

Mais bon, il lui reste encore 15 courses à disputer et du chattering à solutionner alors hier, la mission était d’en créer pour comprendre d’où il vient.

Et visiblement, les résultats semblaient satisfaisants.     

« Les sessions d’aujourd’hui se sont plutôt bien passées pour nous. Croyez-le ou non, nous avons essayé de générer du chattering afin de mieux comprendre d’où il vient et de faire des progrès qui compteront pour tout le reste de la saison. Nous sommes satisfaits d’avoir pu nous concentrer sur ce problème, sans avoir dû nous préoccuper du set-up. Nous avons rencontré un peu de chattering en fin de journée, une fois passés sur pneu dur à l’avant, et j’espère que nous aurons une piste sèche demain pour que nous puissions continuer à travailler là-dessus. Quand je suis monté sur la moto ce matin, j’avais l’impression de m’être libéré d’un poids après l’annonce d’hier. Durant les deux dernières courses, j’avais beaucoup de choses en tête et ce week-end je me sens mieux maintenant que c’est sorti. Nous allons pouvoir nous concentrer sur le reste de la saison et essayer de nous faire plaisir ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de