Nicky Hayden : « Nous avions la moto pour faire mieux »



Nicky Hayden était déçu à l’arrivée de ce Grand Prix de France car il était convaincu d’avoir la moto pour réaliser une autre course et les résultats de Valentino Rossi sont là pour en attester.

Cependant, à l’instar de Ben Spies ou de Randy de Puniet, l’Américain partait de l’intérieur de la piste et a, lui aussi, connu des soucis au démarrage, ce qui l’a contraint à devoir dépasser quelques pilotes et donc, à laisser le bon wagon s’échapper.

« Il y avait sûrement quelque chose d’anormal du côté intérieur de la piste juste après le départ parce que tous ceux qui sont passés par là ont failli chuter, moi y compris. J’étais très bien parti mais une fois passé en deuxième, le pneu s’est mis à glisser dans tous les sens. Je me suis retrouvé coincé au milieu du peloton et je n’ai rien pu voir durant les premiers tours. Une fois passé devant quelques pilotes, mon rythme n’était pas mauvais. Je revenais un peu sur Bradl et Pedrosa mais une fois à deux secondes d’eux, j’ai à nouveau failli chuter et j’ai perdu du terrain. J’étais dans la roue de Bradl à la fin mais je n’ai rien pu faire. C’est frustrant parce que nous avions vraiment une bonne moto pour la pluie. Je sais que nous avions le potentiel pour faire mieux que sixièmes mais le départ nous a coûté cher. Félicitations au team pour le podium. Ils le méritaient ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de