Que pense Livio Suppo d’un éventuel retour de Valentino Rossi chez Honda ?



Alors là, chers lecteurs, j’ai bien failli m’étouffer à la lecture du dernier article de Marca, le quotidien espagnol !

C’est une interview de Livio Suppo, le directeur communication au sein du HRC. Vous connaissez le bonhomme ? Grand fan de Casey Stoner, passé un an avant l’australien de chez Ducati à Honda et qui, depuis des années, tente de casser le mythe en estimant que Rossi et Burgess n’ont jamais mis au point la Yamaha. Comme ici, par exemple…

« Tout le monde dit: «Oooh, Valentino et Jeremy Burgess ont développé la Yamaha ». Je ne me souviens pas si en 2005 ou en 2006 ils avaient réutilisé un cadre de l’année précédente. Qui fait la moto, Jeremy et Valentino ou les ingénieurs de l’usine?

Dans ce paddock il y a une conviction démesurée à propos de ce que peuvent faire les pilotes. La chose la plus importante pour un pilote, à mon avis, je ne suis pas technicien, est de toujours donner la même information. C’est dangereux pour les ingénieurs quand un pilote vous dit blanc un jour et noir le lendemain. Ces pilotes vous font perdre votre ligne ».

Et quand il parlait de perdre la ligne, la suite ne pouvait être que celle-ci…

 « En 2011, c’est probablement l’année où ils (Ducati) ont le plus dépensé en suivant les indications du pilote.  Le docteur a pensé qu’il pourrait mettre la moto au point et au final ça a été sa pire année ».     

Et puis, et c’est de bonne guerre, l’hiver a aussi été l’occasion d’un nombre incalculable de petites attaques, à peine voilées, envers son compatriote.

Jusque-là, il n’y a pas vraiment de quoi s’étrangler, me direz-vous, parce que chacun travaille pour son camp et si vous vous occupez de Stoner, vous n’allez pas encenser Rossi et l’inverse est vrai également. Le problème n’est pas là…

Si je m’étouffe, c’est parce que Livio Suppo ne manque pas d’air ! Bon ok, je sais, le jeu de mots est facile, mais vous allez voir !

D’abord le titre de l’article… « Ce serait une belle histoire si Rossi finissait sa carrière chez Honda ».

Oulalala, ça sent le retournement de veste à plein nez ça !

Et la suite de l’article ne me déçoit pas !

Morceaux choisis

« L’arrêt de la carrière de Casey Stoner change les choses. Valentino Rossi a commencé sa carrière, en 500, avec Honda et ça se pourrait qu’il la termine chez Honda. Ce serait une belle histoire ».  

Et le plus gros reste à venir car en bon directeur comm qu’il est, Livio Suppo se dit certainement qu’au vu de la manière dont l’aventure entre Honda et Rossi s’est terminée, la partie n’est pas gagnée d’avance. C’est l’heure de la pommade !

« J’ai beaucoup de respect pour lui, je serais d’ailleurs fou de ne pas en avoir ».

Le journaliste, sentant le scoop, ne pouvait évidemment pas éviter de lui demander ce qu’il pensait de la façon dont il a battu l’Australien au Mans.

« Il a fait une belle course. Il a de nouveau démontré  qu’il est une bête de course. Lorsqu’il sent l’odeur du sang, il est très vaillant. Il a montré qu’il n’était pas fini. Ses mauvaises performances sur le sec sont dues à la moto et à la motivation ».  

Alors là, ça y est, n’en jetez plus, la coupe est pleine ! J’ai besoin de ma bonbonne d’oxygène !

Je trouve ces déclarations un peu maladroites pour plusieurs raisons.

La première est que Casey Stoner n’a pas encore arrêté sa carrière et surtout qu’il est encore loin d’avoir gagné le titre en 2012. Je ne pense pas que ce soit le genre de soutien dont il a besoin !

La seconde est que ses paroles peuvent aussi être interprétées comme un désaveu envers Dani Pedrosa et à…14 Grands Prix de la fin de la saison, c’est pour le moins discutable !

La troisième est que je pense que ce n’est pas avec quelques déclarations à Marca qu’on efface une ardoise.

Et enfin, la dernière est qu’il passe, tout simplement, pour l’opportuniste de service, là où Lin Jarvis, le boss de chez Yamaha, passe pour un gentleman.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais ça valait bien une petite chanson, non ?  

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook   

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de