Kevin Schwantz ne comprend pas le retrait de la compétition de Casey Stoner



Comme tout le monde Kevin Schwantz a été surpris par l’annonce du retrait de la compétition de Casey Stoner.

Et pour lui, les raisons évoquées par l’Australien sont plus des excuses que de véritables motivations et notamment celle portant sur la direction prise par le MotoGP.

« C’est juste une excuse. Quand j’ai arrêté la compétition, j’ai eu besoin d’une raison pour le faire et dans mon cas, ce sont les blessures. Je ne pouvais plus piloter ma moto comment avant donc ça ne servait plus à rien !

Lui, il est jeune et il n’a aucune blessure sérieuse et je pensais qu’il serait là pour les 5 ou 10 prochaines années ».

Casey Stoner a aussi évoqué le rôle de la presse qu’il n’apprécie guère et la pression qui l’accompagne. Mais là non plus l’Américain n’est pas d’accord !

«Il a toujours été très critique envers les médias, je ne l’ai jamais entendu dire ‘tu sais quoi, les médias font vraiment un super boulot en couvrant ceci ou cela. 

Personne ne quitte son sport à cause de la pression mise par la presse. Valentino Rossi en bave pour le moment avec ses mauvais résultats alors que Casey reçoit beaucoup d’éloges dans la presse ».

Par contre là où l’ancien champion du monde rejoint l’actuel, c’est sur le coup de la passion et de l’envie de rouler. « Si vous avez décidé que vous êtes fatigué de rouler ou que vous n’aimez plus de le faire, il faut arrêter. C’est un sport dangereux, et c’est facile de vous blesser ».

Ca fait tout de même plaisir que certains, comme Schwantz, comprennent que la presse n’est pas le diable, mais bien un des moteurs du MotoGP.  

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : cycleworld

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de