#JapaneseGP, Moto2, QP : Johann Zarco égale Olivier Jacque



Johann Zarco aime le Grand Prix du Japon. Il y a remporté sa première victoire en 2011, puis son premier titre de champion du monde en 2015. Demain, il s’élancera depuis la pole position.

À 8h14 heure française, alors que la session qualificative est à peine partie, Franco Morbidelli réalise le tour Moto2 le plus rapide du Twin Ring Motegi : 1’50.317, mieux que la pole 2015 de Johann Zarco. Le décor est planté. Pendant ce temps, ses compatriotes Luca Marini et Lorenzo Baldassarri chutent coup sur coup.

Désireux de reprendre les choses en main, Zarco passe à l’offensive et tente de déloger le pilote Marc VDS. Le français n’y parvient cependant pas, échouant à 3 infimes millièmes de la pole provisoire. C’est finalement Thomas Lüthi qui vient, avec un phénoménal tour en 1’50.071, prendre les rênes de la session. Difficile, dès lors, de penser que quelqu’un irait chercher le suisse.

Johann Zarco va pourtant le faire dans son ultime run. Fluide comme jamais, le protégé de Laurent Fellon devient – en 1’49.961 – le premier et seul homme de l’histoire de la catégorie à descendre sous la barre des 1’50. Cette fois, la première ligne est définitivement fixe malgré une chute du français dans… son tour de ralentissement. Avec 17 poles en carrière, il est désormais à égalité avec Olivier Jacque au classement des tricolores qui en ont décroché le plus en GP.

Triomphateur en Aragon, Sam Lowes réalise une bonne qualification conclue en 4ème position. Sandro Cortese et Axel Pons – tombé en fin de séance – seront à ses côtés sur la grille. Le japonais Takaaki Nakagami s’élancera 7ème sous les yeux son public, quelques dizaines de centimètres devant Alex Marquez (8ème). Souffrant de l’épaule suite à sa chute hier, Alex Rins ne termine que 22ème.

Résultats complets

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires