#JapaneseGP : cette fois, le courageux Alex Rins a perdu gros



En chutant dès les premiers mètres du Grand Prix Moto2 du Japon, Alex Rins a concédé de précieux points (20 exactement) à son rival Johann Zarco. Dans la quête du titre, le 2ème résultat blanc de la saison de l’Espagnol pourrait s’avérer décisif.

Une partie du sacre de champion du monde 2016 s’est peut-être jouée dans le 3ème virage du Twin Ring Motegi. Auteur d’un départ canon (22ème sur la grille, aux portes du top-15 quelques mètres plus loin), Alex Rins a été trop gourmand sur un freinage où plusieurs positions lui tendaient les bras. Tombé sur l’épaule gauche – celle qui le faisait justement souffrir –, le pilote Kalex n’avait quasiment plus aucune chance de terminer dans les points.

Il est pourtant retourné en piste malgré la douleur et une moto endommagée. Comme les autres, il est allé au bout des 23 tours prévus et a franchi l’arrivée 20ème, plus d’une minute après le vainqueur. En dépit de ces efforts, Rins repart du Japon avec le même nombre de points que lorsqu’il y a posé sa valise. La seule différence, c’est que Johann Zarco en a engrangé 20 de plus. Le Français dispose désormais de 21 longueurs d’avance sur son dauphin et adversaire direct pour la conquête de la couronne 2016.

Rien n’est encore joué et une erreur de Zarco pourrait remettre les compteurs à zéro, mais force est de constater que la chute de Rins pèse dans la balance. Il lui faut désormais se dépenser sans compter, ce qui est le meilleur moyen pour fauter à nouveau : Valentino Rossi en est l’illustration même, expliquant que sa chute à Assen est une conséquence directe de sa casse au Mugello qui l’a obligé à prendre plus de risques. En outre, Rins souffre de l’épaule gauche et ne va pas arriver dans les meilleures conditions en Australie, où les pilotes commenceront à rouler dès vendredi matin.

Seul leader depuis le Sachsenring, Johann Zarco est en bonne voie de devenir le premier double-champion de l’histoire de la catégorie Moto2. Ci-dessous, voici sa situation par rapport à la 1ère position tout au long de cette saison (en rouge : quand il a perdu des points sur le leader ; en bleu : quand il en a repris) :

Qatar : -21 (12ème)

Argentine : -5 (2ème)

États-Unis : -2 (3ème)

Espagne : -16 (3ème)

France : -31 (4ème)

Italie : -17 (4ème)

Catalogne : -10 (3ème)

Pays-Bas : 0 (1er) 

Allemagne : +25 (1er)

Autriche : +34 (1er)

République-Tchèque : +19 (1er)

Grande-Bretagne : +10 (1er)

Saint-Marin : +3 (1er)

Aragon : +1 (1er)

Japon : +21 (1er)

Australie : … Stay tuned ce week-endpour le savoir !

 

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de