#AustralianGP, MotoGP, FP1 : Crutchlow contre vents et marées



La situation au Championnat est tellement claire que vous ne serez certainement pas très nombreux à lire ces lignes au moment où elles seront publiées.

Pourtant, si Marquez est d’ores et déjà Champion du monde grâce au hara-kiri japonais des pilotes Yamaha, ces deux derniers ont encore un ultime oignon à peler.

En effet, Rossi et Lorenzo doivent encore fixer la hiérarchie finale de la saison 2016 et vu ce qui s’est passé en 2015, aucun des deux n’a envie d’abandonner la tenue de dauphin à l’autre.

Mais si les dauphins aiment nager, ce n’est pas le cas de Jorge Lorenzo qui, en début de session, préférait garder le box en raison d’une piste bien trop humide.

Dès les premières minutes, Marquez et Rossi lançaient l’assaut, question d’égo, question d’honneur, pendant que Petrucci, Miller et Crutchlow leur emboitaient le pas en trustant les premières places.

Au quart d’heure, c’est le britannique qui menait la meute, juste devant Rossi, Petrucci et Marquez.

Petrucci continuait encore son effort mais perdait son aileron dans la ligne droite.

A 16 minutes du terme, Lorenzo occupait la vingtième place à 4,694 secondes tandis que Dovizioso prenait la sixième place et Miller la quatrième.        

Les pilotes rentraient presque tous pour les cinq dernières minutes et la hiérarchie ne changeait dès lors plus.

Crutchlow signe le meilleur chrono avec 41 millièmes d’avance sur Rossi et 94 sur Petrucci.

Miller et Marquez clôturent le top 5 devant Dovizioso et Viñales.

Nicky Hayden signe un bon retour au HRC avec la dixième place et on souligne la quatorzième position de Mike Jonez qui, il est vrai, roule à la maison. Loris Baz est quinzième, Lorenzo vingtième et Smith vingt et unième.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires