#AustralianGP, Moto3 : foule de "meilleurs résultats" !



Avec 14 abandons (!), le Grand Prix Moto3 d’Australie a permis à de nombreux pilotes d’obtenir les meilleurs résultats de leur année voire carrière à Phillip Island. Listing.

Le terme « hécatombe » résume bien la 16ème étape du Championnat du Monde 2016 chez les 250cc. Sur les 10 premiers du classement général avant le départ, un seul a rejoint l’arrivée : Brad Binder. Des abandons profitables pour un bon nombre de leurs adversaires, qui ont sauté sur l’occasion pour briller sous le soleil australien. Certains ont obtenu des résultats parmi les meilleurs de leur saison en cours, sinon leur vie. Voyez plutôt : 

-L’italien Andrea Locatelli (2ème) égale le meilleur résultat de sa carrière. Il avait également décroché une 2ème place au Sachsenring, en juillet dernier.

-L’espagnol Aron Canet (3ème) monte sur son tout premier podium. Le rookie avait auparavant terminé 4ème devant le public français du Mans.

-Le sud-africain Darryn Binder (4ème) a fait la course de sa vie. Jusqu’à présent, il n’était rentré qu’une fois dans les points en 33 départs (12ème position en Catalogne).

-Le belge Livio Loi (5ème) enregistre sa meilleure performance de l’année, déjà réalisée le week-end précédent à Motegi (7ème). Il fallait remonter à Silverstone 2015 pour le voir aussi bien classé.

-L’espagnol Marcos Ramirez (7ème) débloque tout simplement son compteur de points en Championnat du Monde au guidon de sa Mahindra. Il n’avait jamais fait mieux que 17ème sur le Twin Ring Motegi.

-Le malaisien Adam Norrodin (11ème) égale le meilleur classement de sa saison et carrière. Un onzième rang déjà atteint en Argentine, où il était tombé à quelques mètres d’obtenir un incroyable podium.

-L’italien Lorenzo Petrarca (17ème) se rapproche un peu plus d’une première unité. Son meilleur résultat était une 20ème place, acquise sur le TT Circuit Assen.

-Son compatriote Fabio Spiranelli (18ème) fait de même. Lui, c’est au Japon qu’il était parvenu à clôturer le top-20.

-L’australien Matt Barton (20ème), également wild-card en 2015 et à nouveau invité cette année, termine son tout premier Grand Prix. Il n’avait pas rallié l’arrivée l’an dernier.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments