#MalaysianGP, Moto2 : Johann Zarco sera champion si…



Johann Zarco a une première balle de match dimanche à Sepang. Mais pour que le français soit sacré champion du monde Moto2, un certain nombre de conditions doivent être réunies.

Avec un avantage de 22 points par rapport à Thomas Lüthi et 25 sur Alex Rins, Johann Zarco peut se succéder à lui-même à l’issue du Grand Prix de Malaisie. Tout dépendra de son classement, ainsi que de celui de ses deux adversaires principaux. Il lui faudra compter au moins 25 points d’avance pour décrocher le titre 2016 (même en cas d’égalité, cf. explications au bas de l’article).

À Sepang, le français sera champion si :

-Il gagne

-Il termine 2ème & qu’il bat Lüthi et Rins

-Il termine 3ème & qu’il bat Lüthi et Rins

-Il termine 4ème, qu’il bat Rins & que Lüthi ne fait pas mieux que 6ème.

-Il termine 5ème, qu’il bat Rins & que Lüthi ne fait pas mieux que 8ème.

-Il termine 6ème, qu’il bat Rins & que Lüthi ne fait pas mieux que 9ème.

-Il termine 7ème, qu’il bat Rins & que Lüthi ne fait pas mieux que 10ème.

-Il termine 8ème, qu’il bat Rins & que Lüthi ne fait pas mieux que 11ème.

-Il termine 9ème, qu’il bat Rins & que Lüthi ne fait pas mieux que 12ème.

-Il termine 10ème, qu’il bat Rins & que Lüthi ne fait pas mieux que 13ème.

-Il termine 11ème, qu’il bat Rins & que Lüthi ne fait pas mieux que 14ème.

-Il termine 12ème, qu’il bat Rins & que Lüthi ne fait pas mieux que 15ème.

-Il termine 13ème, qu’il bat Rins & que Lüthi ne marque aucun point.

-Quatrième du général, Franco Morbidelli (+49) est toujours mathématiquement titrable mais un sacre relèverait de la science-fiction : il faudrait que l’italien gagne en Malaisie et à Valencia, parallèlement à des résultats blancs pour Zarco, Lüthi et Rins. Ni l’un ni l’autre ne sont jamais arrivés.


Dans tous les cas, deux conditions doivent donc être remplies pour que Johann devienne le premier double-champion du monde de l’histoire de la catégorie Moto2 ce week-end :

Battre Alex Rins et Thomas Lüthi : s’il termine derrière, les deux hommes maintiendront la pression jusqu’à Valencia.

Terminer au moins 13ème : même si Lüthi chute, Zarco doit marquer au moins 3 points pour s’assurer du sacre. Le simple fait de battre Rins à Sepang l’éliminerait définitivement.

Également bon à savoir : s’il compte 25 points d’avance alors que 25 restent à distribuer, Johann sera couronné. La raison est simple : en cas d’égalité à Valencia, le classement est établi sur la base du nombre de meilleurs résultats. En admettant que le français chute et que le suisse l’emporte, ils auraient le même nombre de succès cette année (5). Il faudrait donc se reporter sur le total de deuxièmes places : Zarco en a une, Lüthi zéro. Quant à Rins, l’équation est simple : il n’a gagné que 2 fois en 2016 et ne pourra donc faire mieux que 4, autrement dit moins qu’eux.


Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de