#AustralianGP, MotoGP, course : Crutchlow remet ça !



Le Grand Prix MotoGP d’Australie restera comme l’un des plus beaux de la saison 2016. Crutchlow vainqueur, Rossi à +13 par rapport à sa qualif’, Marquez à terre, Viñales troisième au combat… Définitivement l’une des courses de l’année. Récit.

Si le holeshot est réalisé par Pol Espargaro, Marc Marquez n’est pas mal parti et récupère rapidement les commandes de l’épreuve. Quelques virages plus loin, l’espagnol a ouvert le gap par rapport à ses premiers poursuivants. D’aucuns pensent alors que la lutte pour la victoire est d’ores et déjà pliée. L’attention se porte alors sur le gain de la 2ème place, où se forme un trio composé des frères Espargaro accompagnés par Cal Crutchlow.

Andrea Dovizioso s’invite également à la fête, bientôt rejoint par son compatriote Valentino Rossi. Quinzième sur la grille, le Docteur fait le spectacle en piste et revient dans la bagarre pour le podium. Son coéquipier Jorge Lorenzo a aussi récupéré des positions par rapport à sa place des qualifications, mais il ne parvient pas à revenir sur les leaders.

Marquez fait la faute, Honda gagne quand même

En arrivant à Phillip Island, Marc Marquez avait terminé toutes les courses du championnat ; il faudra désormais parler au passé. Isolé en tête de course, l’officiel Honda est parti à la faute au freinage. Il abandonne pour la première fois depuis la tristement célèbre épreuve de Sepang 2015, laissant le leadership à Crutchlow.

Pris en chasse par Rossi, CALculator est sur un autre rythme. Son avantage ne cesse de croître et va même jusqu’à dépasser les 6 secondes : n’y voyez pas là une défaillance de l’italien, lui qui est régulièrement le 2ème homme le plus rapide en piste. Non, le britannique et son bon choix de pneumatiques étaient tout simplement trop forts – et reprenaient d’ailleurs du temps à Marquez avant qu’il ne chute. Les deux premières positions verrouillées, l’action se passe derrière pour l’obtention de la dernière marche du podium. Convoitée par Espargaro, Viñales et Dovizioso, elle est le théâtre d’une féroce bataille entre les trois hommes. Ils ne sont ensuite plus que deux, Aleix s’éliminant à 5 tours de l’arrivée en tombant.

Deux mois après son incroyable succès à Brno (République-Tchèque), Cal Crutchlow remporte le 2ème Grand Prix MotoGP de sa carrière à Phillip Island. Il devance un Valentino Rossi heureux d’empocher son 220ème podium en carrière, lui qui pouvait difficilement espérer mieux en partant 15ème après une quasi-totalité de week-end catastrophique. Maverick Viñales complète le podium, son second consécutif.

Sixième, Jorge Lorenzo n’a jamais été en mesure de revenir sur les prétendants au top-5. Il termine derrière Pol Espargaro, dont le coéquipier Bradley Smith signe une positive 8ème place. En bagarre tout au long des 40 minutes de course, Jack Miller prend la 10ème position après avoir été sauté sur la ligne par Danilo Petrucci (+0.023).

Signalons également l’abandon de Loris Baz ainsi que les chutes d’Hector Barbera, qui n’a donc toujours pas terminé de course avec la Ducati officielle, et de Nicky Hayden suite (à première vue) à un contact avec Jack Miller. Des circonstances qui profitent à l’australien Mike Jones. Devant son public, le jeune wild-card marque en effet le premier point de sa vie en catégorie MotoGP.

Au classement général, Valentino Rossi réalise la bonne opération puisqu’il reprend 10 points à Jorge Lorenzo dans la lutte pour la place de dauphin ; il en a désormais 24 d’avance. Même avance pour Cal Crutchlow (6ème) par rapport à Pol Espargaro (8ème) pour le gain du titre de meilleur pilote privé. Maverick Viñales consolide sa 4ème position, alors que Dani Pedrosa est toujours 5ème malgré son forfait. Andrea Dovizioso a presque verrouillé son rang de premier Ducatiste.

Rendez-vous le week-end prochain à Sepang (Malaisie) pour la 17ème étape du Championnat du Monde MotoGP, la dernière de la tournée outre-mer.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de