#AustralianGP, Marc Marquez (course) : « J'ai freiné trop tard »



Tombé lors du Grand Prix d’Australie, Marc Marquez a connu son premier résultat blanc depuis Sepang 2015. Sitôt l’épreuve terminée, l’espagnol n’a pas manqué de reconnaître son erreur.

« Avant tout, je souhaite m’excuser auprès de mon équipe car j’ai commis une erreur ce dimanche ». C’est par ces mots que Marc Marquez débute l’analyse de sa course à Phillip Island, longue de seulement 9 tours. Alors qu’il menait avec plus de 2 secondes d’avance sur ses premiers poursuivants, l’officiel Repsol est parti à la faute. Cela ne lui était plus arrivé depuis Le Mans il y a 5 mois, où il avait pu repartir et sauver les points de la 13ème place. « Tout s’était déroulé comme dans nos plans, il ne nous manquait qu’un bon résultat pour achever ce week-end. »

Sa cadence élevée, le pilote Honda l’explique par sa situation au classement général. « Si le Championnat n’avait pas été joué, j’aurais très certainement abordé la course différemment et j’aurais pris moins de risques. Je suis parti très fort car je savais que la différence se ferait dans les premiers tours. Je faisais en sorte de maintenir mon avance, mais arrivé dans un virage, j’ai freiné un peu trop tard. Et au lieu d’écarter, j’ai essayé de continuer. »

« C’est totalement de ma faute ! poursuit le nouveau champion du monde. Durant toute la saison, je m’étais toujours montré prudent au freinage. Cette fois, j’ai pris plus de risques et je suis tombé. Nous devons désormais nous focaliser sur la prochaine course ». Et de terminer par un petit mot de félicitations pour Cal Crutchlow, vainqueur du second GP de sa carrière.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires