#AustralianGP, Viñales : …et maintenant Lorenzo !



Pour Maverick Viñales, le Grand Prix d’Australie semblait prendre la direction du rayon où l’on range ceux à oublier.

Jamais dans le coup, treizième en qualification et, pour couronner le tout, une chute qui pourrait faire fureur dans les bêtisiers de fin d’année en FP3 lorsqu’il chutait à l’entrée de la pitlane.

Pourtant, hier, sa fin de weekend s’est apparentée à une belle et grosse surprise puisqu’à l’instar de Valentino Rossi, son futur équipier, il s’offrait une jolie remontée pour aller cueillir un nouveau podium.

Et comme un bonheur ne vient jamais seul, Viñales faisait également une bonne opération au Championnat puisque Lorenzo, de son côté, devait se contenter de la sixième position.

Le majorquin ne dispose désormais plus que de 11 unités d’avance sur son compatriote qui doit probablement rêver de le manger tout cru avant de s’installer sur sa machine en 2017.    

« La lutte était très serrée en fin de course, mais au départ j’étais un peu inquiet concernant mon pneu avant, car je n’avais pas pu l’essayer ce week-end. Mais une fois en confiance, j’ai réussi à trouver mon rythme et j’ai pu passer pas mal de pilotes. Quand j’ai réalisé que je pouvais terminer sur le podium, j’ai décidé d’attaquer un peu plus et je suis revenu assez rapidement sur Andrea. Ma stratégie était de tout donner sur la fin. Nous avons livré un joli combat avec Andrea et Aleix. Valentino était en revanche déjà loin. Honnêtement je suis content de ce résultat car mon week-end fut assez désastreux, sans compter cette chute à l’entrée de la pitlane. Autant dire que je suis vraiment ravi d’inscrire ces 16 points et de terminer devant Jorge. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook              

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de