#AustralianGP, Tom Lüthi (course) : « Je l'ai volontairement laissé passer »



Vainqueur à Phillip Island, Thomas Lüthi s’est replacé dans la course au titre alors que 2 épreuves restent à disputer. De son triomphe à ses intentions, voici ce qu’il a déclaré au sortir du podium dans le Pacifique.

Poleman le samedi en Australie, le suisse a fait peur à son équipe en ne décrochant que le 17ème temps à l’issue du warm-up disputé sur le sec. Ce petit grain de sable est justifié ainsi : « Nous avions testé différents réglages, qui au final ne fonctionnaient pas… J’étais loin dans la hiérarchie, j’étais à la limite. Alors nous sommes revenus à ce que nous avions hier pendant les quelques minutes où nous avons pu rouler sur le sec. »

Quelques heures plus tard, tout s’est avéré bien différent : « J’ai pris un bon départ, dit-il. J’ai ensuite essayé de prendre le large, tout en roulant à mon rythme, mais je n’ai pas réussi à décrocher Mattia et Franco. Je voyais que l’écart était toujours minime : deux ou trois dixièmes, pas plus. Ce fut une course très serrée » explique-t-il humblement car, soulignons-le, Lüthi a mené 22 des 25 tours effectués. »

Doublé par Morbidelli en fin de course, Lüthi n’a jamais cessé de croire en ses chances. Bien au contraire : tout était planifié. « Comme j’avais mené le plus clair du temps, Franco avait eu le temps de m’observer. Il connaissait toutes mes petites faiblesses, moi non. Alors je l’ai volontairement laissé passer. Et j’ai compris qu’il y avait peut-être une ouverture si j’arrivais à sortir très fort du dernier virage. Je savais que je pouvais le passer sur la ligne. »

Nouveau dauphin de Johann Zarco au classement général avec 22 points de retard, Thomas Lüthi n’est pas si loin du titre de champion du monde Moto2. Pilote le plus expérimenté de la catégorie (il y est présent depuis sa création en 2010), il aborde des Grands Prix de Malaisie et Valencia déjà remportés par le passé. Pas de quoi se prendre la tête pour autant : « Je ne vais rien changer pour les courses restantes. Je vais continuer de penser à moi et pas aux résultats mes adversaires au championnat. »

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de