Moto3…cette seconde place que personne ne semble vouloir !



Le titre est bien entendu ironique mais le Grand Prix d’Australie aura probablement été un modèle du genre !

En effet, au moment de s’élancer pour le seizième rendez-vous de la saison, ils étaient encore six à pouvoir prétendre au titre de dauphin de Brad Binder puisque 44 points séparaient Enea Bastianini, actuel second du classement général, de Francesco Bagnaia, actuel septième.

Entre ces deux pilotes, on retrouve Navarro, le mieux placé à 21 points de l’Italien, Bulega à 35 unités, Mir à 40 et Di Giannantonio à 42.

Et avec le Grand Prix à élimination auquel nous avons assisté ce dimanche, l’occasion était énorme pour ces jeunes loups de reprendre des points ou de conforter une place au classement général.

Mais ce qui est incroyable c’est qu’après Binder, vainqueur dimanche, il fallait descendre jusqu’au onzième rang du général (désormais dixième) pour trouver la trace d’un pilote ayant terminé le Grand Prix d’Australie et ce pilote c’est Locatelli, second à l’arrivée.

Personne n’ayant donc su tirer avantage de l’hécatombe les jeux restent encore ouverts cette semaine en Malaisie mais il devient évident qu’on s’oriente désormais tout doucement vers un duel entre Navarro et Bastianini.

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store