#AustralianGP, Lorenzo : « J’ai pensé à survivre avant de penser à rouler »



Il y a quelques jours, Jorge Lorenzo n’hésitait pas à comparer 2016 avec la première saison qu’il avait vécue en MotoGP en la qualifiant pire saison de sa carrière.

Rarement à l’aise avec les Michelin, il en a encore donné la démonstration en Austraie où, très vite, ses performances se sont retrouvées en berne face à celles de Viñales, Rossi ou Crutchlow.

Le majorquin traverse une crise importante et les mots utilisés au cours de ses dernières interviews ne trompent pas.

Dans la dernière en date, son cri d’alarme envers le manufacturier français est on ne peut plus clair.

« La M1, avec ce froid et peu de grip glissait trop et plus qu’à rouler, j’ai pensé à survivre, sortir de chaque virage sans tomber. Je suis un pilote au pilotage fin et après 15 ans, je ne peux pas me transformer en un pilote agressif ! »

Le cri est lancé et on ne peut qu’espérer pour lui qu’il sera entendu puisque la sason prochaine, les pneumatqiues pourraient ne pas être sa seule préoccupation vu qu’en 2017, l’espagnol devra également se familiariser avec la Desmosedici. 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : noimotori.it

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires